Nespresso fait du Cappuccino maintenant !



  1. 1987 : Nestlé lance Nespresso lance l’expresso haut de gamme et facile (et cher) pour le grand public grâce à un système de capsules (cash récurrent pour la marque).

  2. EDIT : Phillips lance Senseo : une machine bas de gamme mais qui fonctionne également avec un système de recharge.

  3. 2004 : Suchard (groupe Kraft) l’autre géant du café (avec Carte noire) lance Tassimo : un positionnement entré de gamme dont la différentiation est de préparer plusieurs boissons avec le même appareil (thé, café long, cappuccino, chocolat et bien sur expresso). Bon ils arrivent bien bien après c’est clair mais bon…

  4. 2007 : Nestlé lance Dolce Gusto, une machine moyen de gamme (entre Nespresso et Tassimo) avec la même promesse produit que Tassimo mais l’élégance et l’humour (avec Jamel) en plus.

  5. 2007/2008 : Dans le même temps Tassimo se lance sur une communication plus qualitative (retour au noir) avec une nouvelle machine signée Krups. Ils pourraient presque dire : « pourquoi payer plus cher)

Et voilà que je vois que Nespresso vient de lancer une nouvelle machine en partenariat avec Delonghi (Latissima EN 680) qui permet de faire des café Latte et des cappuccino. Pas de capsule pour le lait (comme Dolce Gusto) mais je pense que ca ne saurait tarder. Ainsi Nescafé s’accapare (et bloque) encore plus le café haut de gamme et ses produits associés et Dolce Gusto concurrence Tassimo sur son terrain.

Et bien sur la marque est toujours présente sur son segment d’origine, à savoir le café soluble mais se bat beaucoup moins sur ce dernier (ca fait bien longtemps que je n’ai pas vu de pub pour la marque). La stratégie du groupe Nestlé sur ce segment est véritablement intéressante en tous cas.

1 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters