top of page

Mon avis sur la lecture de "Management et marketing du Luxe"



Depuis la fin de mes études, j’ai toujours beaucoup lu de livres de marketing, communication ou encore de sociologie. Je sais que ça peut paraître bizarre de préférer cela à un bon livre de plage mais j’y peux rien, j’aime ça… En général quand je dis ça, les gens me prennent pour une sorte de mec über-chiant (ou alors ils ne me croient pas c’est selon) mais bon… Bref, quoiqu’il en soit, je viens de finir ce livre "Management et marketing du luxe" qui s’annonçait plutôt bien puisqu’il s’agit du 1er ouvrage de référence sur l’industrie du luxe avec une approche internationale (enfin c’est ce qu’ils disent). Je suis particulièrement sensible au secteur du luxe et par conséquent ce livre m’a forcément attiré. J’avoue qu’il y a beaucoup d’informations intéressantes dans ce bouquin sur le secteur mais comme beaucoup (je n’ai pas dis tous hein) d’ouvrages français, c’est très très très (la répétition est faite exprès) théorique. Je lis autant des livres anglophones que des livres français et il faut dire que la différence est vraiment majeure entre les 2 styles. Les américains ont cette capacité d’écrire un livre de telle sorte qu’il va vous passionner (même s’ils se répètent énormément) tandis que les français ne vont pas pouvoir s’empêcher de tous vous ré expliquer depuis le début et d’être un peu lourd… Je ne leur jette pas la pierre, j’ai étudié en France (même si un peu aux UK) et j’ai les même travers… Dans Management et marketing du luxe, les auteurs repartent vraiment de la base en vous réexpliquant ce qu’est le marketing, ce qu’est l’export, ce qu’est une marque… du coup, on cherche l’information pertinente marché, celle qui intéresse quelqu’un avec de l’expérience et force est de constater qu’elle est diluée au sein des pages (pas si simple du coup de sauter les pages qui ne vous intéressent pas). Et cela dit, je suis un peu resté sur ma faim car à force d’expliquer des généralités marketing, les auteurs perdent un peu la substantifique moelle pour laquelle les gens vont acheter cet ouvrage. Au final, je suis un peu déçu de cette lecture et ça me confirme également que je préfère le style anglosaxon…

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page