Ma lecture de "l'attentat" de Yasmina Khadra

Le pitch : « Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. A l’hôpital le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaine les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s’agit de sa propre femme. » En toute honnêteté, même si je m’intéresse au conflit Israelo-Palestinien, je dois avouer que malgré tout je le regarde toujours de manière lointaine et sans bien comprendre. Ce livre, s’il ne nous donne pas les clefs de lecture pour le comprendre, nous permet par contre d’être au plus proche des gens, de ce qu’ils peuvent ressentir chacun de leur coté ! Ce roman se boit très facilement mais laisse un goût amer dans la bouche malgré tout. Effectivement ce n’est pas facile à lire, on n’en ressort pas avec le sourire, cela dit, je pense aussi que c’est important de découvrir ce type de roman car il chamboule pas mal de choses dans le for intérieur entre l’incompréhension, la haine mais aussi l’amour.

7 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters