L'experiential Marketing selon adidas avec un hologramme


Quand on fait de la communication en magasin (trade et merchandising), on essaie toujours d’utiliser au mieux les vitrines pour donner envie aux passants de s’arrêter voire de rentrer. A cette effet les grands magasins parisiens sont réputés pour leurs vitrines toujours impeccables, en particulier en périodes de fêtes. Les vitrines sont un lieu d’expression très large (physiquement) et qui laisse donc place à l’imagination.


C&A en Allemagne avait créé un véritable raz de marée médiatique en mettant en scène un mannequin en hologramme pour la sortie de leur marque de lingerie en propre (alors que le lancement produit n’avait lui que peu d’intérêt). Le principe était alors de pouvoir commander l’hologramme depuis le web à travers une série d’actions pré-enregistrés et de regarder en live la réaction des personnes devant la vitrine.

L’hologramme de Mandanda chez Adidas envoyé par football-adidas

Ici adidas utilise le même principe d’hologramme à Paris Marseille pour l’une de leur vitrine avec le footbaleur Steve Madanda – dommage qu’ils n’aient pas intégré l’interactivité au principe par contre mais cela reste tout de même non habituel et va permettre d’attirer l’intérêt des média afin de créer un "buzz" dont les gens parlent (c’est ce que je leur souhaite en tous cas). D’ailleurs cette vidéo du making-off devrait permettre de viraliser le message…

4 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters