top of page

Augmenter le nombre de ses fans sur Facebook: le cas d'Etam.


S'il y a 2 ans, il fallait absolument être sur Second life pour faire bien dans les diners parisiens, maintenant il s'agit d'avoir une page facebook pour sa marque. Sorte de carrefour obligatoire, les marques y vont sans trop de stratégie généralement mais juste parce qu'il faut y être (si si ils l'ont lu quelque part et puis bon 350 millions de membres quand même). Et puis, en plus y'a des chiffres alors il ne s'agirait pas d'être le dernier de la classe alors on essaie d'augmenter au maximum le nombre de fans ! Pourquoi faire je ne sais pas mais…mais puisque je vous dis que ca fait bien dans les diners..pfff !!! "Ah ouais et toi t'as combien de fans ?" Alors on enchaîne : achat d'espaces, rajout d'une icône Facebook sur le site, Display son site web pour mettre en avant sa page de fans, jeux concours… Bien sur je caricature, je suis d'humeur badine mais malheureusement parfois, ce n'est pas si loin de la réalité. Et puis il y a des marques qui ont de vraies stratégies comme c'est le cas de Vuitton qui avait, entre autre, décidé de jouer l'événement en diffusant en simultanée son défilé il y a quelques mois juste après le lancement de sa page. Aujourd'hui à 21h00, c'est le cas d'Etam qui vient également de lancer sa page de fans qui comptait avant lancement de l'opération 2 000 membres. Objectif pour la marque : créer l'événement et recruter des membres évidemment avec en cible 10 000 fans qui regardent le défilé en direct. Il faut dire qu'avec de la lingerie, la marque a des chances de recruter même si pour le moment la structure des 5 500 fans (acquis sans campagne média) est composée à 85% de femmes (j'avais peur de l'effet inverse). Mais je suppose qu'Etam, à travers son opération, veut aller bien plus loin que du pur recrutement. Une stratégie est nécessaire : à quoi sert cette page ? Ou s'inscrit-t-elle par rapport à mon site web ? Et par rapport aux RP ? Qu'est ce qui va s'y passer ? Comment je vais la gérer ? Quid s'il y a une crise ? Bref, autant de questions assez basiques mais que les gens ne se posent pas forcément malheureusement….On ne le répètera jamais suffisamment…100% de la réussite, c'est 80% de préparation.

On leur souhaite que ca se passe bien mais surtout de me prouver que je ne me suis pas trompé en parlant de leur stratégie de contacts.

D'ailleurs, Emarketer a sorti la semaine dernière des chiffres intéressants sur les raisons qui poussent les internautes à suivre des marques sur Internet (Facebook, Twitter ou autre), cela vous donne déjà quelques pistes :


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page