TNS nous offre un rapport en or pour marketer la Chine

TNS China Source Book

view presentation (tags: olympic communication china marketing)

Je lis très régulièrement des choses sur le marché chinois, tellement il est passionnant de voir la croissance de ce marché et les entreprises s’y positionner. Je me permets donc de vous faire un extract rapide de ce que j’ai retenu de cette lecture passionnante de TNS. Période oblige, le rapport commence tout naturellement sur les jeux olympiques (on apprend d’ailleurs que c’est en Chine qu’on été inventé le Football, le Golf, le Polo et la Gym, c’est pas rien) et explique le très fort engouement des Chinois pour cette manifestation. Les marques ne s’y sont d’ailleurs pas trompé puisqu’il y a 63 sponsors (Vs 3 fois moins à Athènes). Le rapport présente aussi la vision économique des Chinois et comment ils positionnent les pays sur l’échiquier mondial – les clichés sont respectés (qualité allemande, luxe francais…) mais ils ont également une bonne idée de la puissance de leur pays et se positionnent comme un pays incontournable et en croissance rapide. Seule chose à améliorer selon le rapport : seul 12% des Chinoises trouvent les chinois attirants, elles leur préfèrent les Japonais, les Francais, les anglais et les italiens. Le rapport s’echaine avec 10 tendances pour guider le marketing de demain : des familles de plus en plus nucléaire, l’urbanisation, le prise de pouvoir des femmes, importance de l’environnement, la nationalisme, le développement du sport (favorisé avec les jeux), l’assertivité des chinois (si une marque fait des promesses, qu’elle ne peut pas tenir, attention au retour de baton), le design comme clef et le développement d’internet et particulièrement du web 2.0. Arretons nous un instant sur ce dernier point passionnant puisqu’1 page entière est consacrée au développement d’Internet sur la Chine. Le web touche désormais toutes les CSP, les villes mais également les zones rurales, 2/3 des internautes chinois sont actifs (UGC) sur la toile et le web 2.0 y est clairement ancrés. TNS explique d’ailleurs qu’Internet est l’un des moyens de toucher le plus de personnes dans un pays aussi vaste que la Chine et pourtant si l’on regarde les investissements media, 74% du budget va à la TV et seulement 3,5% à Internet, autant dire qu’un boulevard est ouvert et qu’il n’y a pas grand monde sur la route… Pour finir le rapport consacre des pages spécifiquement au marché des cosmétiques, au marché des sénior (le segment le plus fort en Chine et oui…), au marché des cartes de crédit, au développement des hypermarchés et des centres commerciaux (souvent plus de 4 000 m²), au marché de la publicité bien sur, au marché de l’automobile et au marché du luxe. J’aime particulièrement cette dernière partie sur le luxe car ils en ressortent des typologies assez fortes de consommation et quand on sait que ce marché devrait doubler d’ici 2016…

Bref, un rapport extrêmement bien fait, concis, précis que je vous invite tous à découvrir. Entre nous, un marketer qui ne s’intéresse pas à ce marché, n’a juste rien compris à la manière dont les choses vont évoluer, alors hop hop hop!

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters