Mi innovation center : le one 2 one vu par adidas


D’habitude, ce dispositif est uniquement mis à disposition des sportifs de hauts niveaux. Il vous permet de personnaliser vos chaussures à vos pieds. C’est l’unique endroit au monde où vous trouverez une telle machine pour le grand public. La promesse d’adidas est forte : « à l’aide d’une technologie numérique révolutionnaire, nous analyserons vos pieds et votre style de course afin de créer votre chaussure sur mesure ».

L’accueil est vraiment excellent et les conseillers font tout pour vous montrer que vous êtes un client privilégié. Un meuble est placé afin que vous puissiez y glisser vos effets personnels. La personnalisation de la chaussure reste relative puisque la machine ne fait « qu’analyser » votre foulée pour vous proposer une chaussure existante. Par contre, chaque chaussure est précisément de la longueur et de la largeur de chacun de vos pieds (mesure électronique) et vous pouvez choisir les couleurs qui vous plaisent (chaussure, bandes, semelles) et inscrire ce que vous souhaitez sur la chaussure. Le service client est excellent, on vous propose même de vous livrer vos chaussures chez vous que ce soit en France ou à l’étranger (sous réserve de s’acquitter des frais de ports malgré tout).

En conclusion, la chaussure est plus customisée que personnalisée dans la mesure où un bon conseiller pourrait vous proposer la chaussure qui convient à votre foulée en vous regardant courir. Il vous reste donc la customisation des couleurs et la taille des chaussures. Cette customisation est facturée 60€ (en plus du prix de la chaussure), c’est un peu cher, mais le consommateur que je suis est prêt à payer cela pour avoir des chaussures avec un petit quelque chose d’unique (sans compter que ma cops Caroline m’a eu un prix intéressant) ! Cependant, je ne suis pas le seul, environ 30 paires de chaussures sont ainsi réalisées chaque semaine.

Ps : DrunkPanda est une dédicace à mon ami Ludo

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters