Ma vie sans Carte Bleue

Le 6 novembre, je suis à Milan et m'apprête à prendre la parole pour une conférence à l'IAB – le stress monte, le téléphone sonne.

A l'autre bout du fil, j'entends "Bonjour HSBC, il y a eu une tentative de fraude sur votre carte, nous devons la couper". Ouch ! Coup dur mais en même temps je ne réagis [presque] pas, j'ai d'autres problèmes en tête là tout de suite…je leur demande simplement d'attendre que je sois revenu d'Italie histoire que je puisse prendre un taxi… Ils s'exécutent et le lendemain l'enfer commence ! Non non je n'exagères pas… Peut être que vous êtes comme moi mais je n'ai jamais de cash avec moi pour une simple et bonne raison : il ne reste jamais très longtemps dans ma poche mais surtout je suis complètement incapable de savoir combien je vais dépenser dans la journée et fortiori encore moins dans la semaine – je ne me suis pas posé la question depuis des lustres en particulier avec tous les voyages et notes de frais associées. Je vais donc au guichet de la banque pour demander quelques billets, annonçant une somme un peu au hasard… J'ai tenu 2 semaines ainsi puis Emmanuel (mon boss) m'a prêté sa carte perso (vous remarquerez la confiance)pour que je puisse gérer de manière plus simple. Depuis vendredi la problème est résolu (enfin j'ai quand même joué de malchance avec plus d'un mois sans CB. Cette petite expérience m'a prouvé à quel point j'étais dépendant à ce petit bout de plastique et à la facilité qu'elle me procure et cela m'a donné envie de m'intéresser d'un peu plus près à la question. En effet, les français sont de gros consommateurs de carte de paiement et du coup j'ai essayé de retrouver des statistiques pertinentes sur le sujet. J'ai trouvé des chiffres de 2005 (pour le coup, il ne doit pas y avoir de grosses différences avec aujourd'hui) sur les usages en Europe et finalement j'étais assez surpris de constater que les français n'étaient pas les 1er consommateurs en Europe de cartes de paiement. Cela dit, on se situe plutôt bien Vs la moyenne Européenne. Je vous laisse découvrir tous les chiffres ici si le sujet vous intéresse aussi. Pour conclure, je dirais que manière assez étonnante, Moneo, principe de porte monnaie électronique qui permet de payer sa baguette avec une carte, ne semble pas vouloir faire le bonheur des consommateurs… e mon coté, je sais que ca pourrait m'arranger de temps en temps car du coup, j'achète plus pour arriver à la fameuse limite basse imposée par les commerçants (ah bien tient c'est peut être pour ça que Monéo ne fonctionne pas…et si la CB permettait juste aux commerçants de vendre plus…).

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters