Les nouveaux comportements des conducteurs francais

Etude Bva Neo Conducteur

View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: bva etude)

L’institut d’études BVA vient de sortir une toute nouvelle étude sur les comportements des automobilistes français. Il en ressort des mouvements marquants qui sont intéressants à analyser, ainsi, les 4 sujets qui pré-occupent le plus les personnes interrogées sont dans l’ordre : – Le prix du pétrole – La pollution – La sécurité routière – La circulation Si on se focus 1 minute sur l’environnement, 88% des gens se sentent concernés et 77% sont actifs dans la lutte contre la pollution (même si 58% des personnes se considèrent plutôt victimes que responsable (37%)). Par ailleurs, 89% des interrogées sont prêt à polluer moins et 87% à consommer moins de carburant. Autre fait intéressant, les gens font de plus en plus attention au confort et à la sécurité, la leur bien sur mais également celle des passagers et des autres usagers de la voie (en particulier les 2 roues). Afin de trouver d’autres moyens de se déplacer, les gens envisagent de plus en plus le co-voiturage ou encore la marche à pied. A noter également que la pollution a enfin une place privilégiées dans les critères d’achat d’un véhicule avec dans l’ordre (pour un prix donné) : la consommation, la sécurité et la pollution. Le design arrivant en quasi dernière place (ca laisse songeur même avec le biais d’une étude qui implique nécessairement que les gens se projettent dans l’image qu’ils ont envie d’avoir d’eux). L’institut invente donc un nouveau profil : les néo conducteurs qui sont des personnes respectueuses de l’environnement, hédoniste (recherche du plaisir), qui font très attention à la sécurité et qui sont beaucoup plus ouverte qu’avant. A la lecture de cette étude, on décrypte clairement que les habitudes de consommation changent et les gens ont complètement modifié leur manière de voir les choses en quelques années. Cela justifie sans doute les publicités comme celle de Renault dont je parlais récemment.

Et puis pour la blague, il est à noter que 62% des femmes interrogées sont stressées au volant.

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters