top of page

I in the beauty world


Cela peut paraître étrange de passer des nouvelles technologies au monde de la beauté et pourtant je suis passionné de manière égale par ces 2 secteurs.

J’ai eu la chance d’entrer chez Goldwell en qualité de responsable marketing et communication France de la marque.

Un défi pour une marque, leader dans son domaine (3ème acteur mondial des maisons de produits capillaire professionnel) mais qui n’avait jamais réussi à s’imposer sur le marché français.

Et pour cause, en 15 ans, presque aucun outils n’avait été mis en place.

Après une analyse des besoins et un gros travail sur le positionnement de la marque, j’ai donc donné à la force de vente les outils indispensables à une bonne prospection (brochure de prospection, argumentaire de vente, PLV en français (posters, kakemonos, totems…)

Goldwell

La stratégie :

Goldwell est une marque haut de gamme, mais en France il avait choisi la facilité d’en faire une marque promotionnelle. Lourde erreur pour un bon développement à moyen et long terme.

Il a donc fallu complètement modifier le positionnement qu’avait cette marque en France : changer la politique de remise, relever les prix, mettre en place un recouvrement de qualité en réduisant également les délais de paiements, améliorer l’état des stocks pour éviter toute ruptures, respecter les engagements par rapport aux clients.

Mais il a surtout fallu le faire comprendre à la force de vente (ce qui selon les cas n’était pas forcément simple) et l’apprendre à la presse.

L’image :

Une grosse partie du travail a été sur les relations presse car il fallait mieux faire connaître cette marque et redonner confiance aux rédacteurs de la presse spécialisée.

Mon analyse était que dans un pays latin comme la France, l’image est primordiale, j’ai donc investit (dans la mesure de ce que m’autorisait mon budget) en publicité et passé beaucoup de temps a répondre aux demandes des différents magazines (cela m’a d’ailleurs valu quelques articles dans cette même presse).

Comme on ne se refait pas, j’ai également crée un site web en français pour Goldwell avec l’agence SEM communications et des supports interactifs (DVD).

Puis je me suis intéressé à la presse grand public en travaillant conjointement avec l’agence de relations presses Annette Josseaux.

Cette stratégie à fortement payé avec une hausse du chiffre d’affaire de 16% sur 2004 et une forte augmentation du panier moyen (nous avons perdu beaucoup de clients mauvais payeurs et les avons remplacer par de bons clients).

Nous avons donc structurer et améliorer la qualité du chiffre d’affaires.

Mes autres activités au sein de cette structure ont été :

– Etudes clients (il n’y en avait jamais eu)

– Organisation de séminaires pour plus de 100 clients (Londres et la République Dominicaine en 2004 et Ile Maurice en 2005) avec l’agence Destination Plus

– Organisation d’un concours pour les clients (Elumen Awards)

– Co-Gestion de la force de vente

– Visite de la clientèle

Refonte et écriture d’une newsletter envoyée aux clients de manière mensuelle avec

Philippe Caillol

– Mise en place d’une charte de service pour les clients

– Mise en place d’opérations clients visant à améliorer leur satisfaction tout en améliorant la notoriété de la marque Goldwell

– Créations d’objets promotionnels

– Gestion de la relation avec l’Allemagne (marketing interne)

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page