Google aurait-t-il un talon d'achille ?

 Autant le dire tout de suite, cette note est inspirée d'un constat qu'à fait Thierry Crouzet sur son blog et que j'ai pu également vérifier chez moi et qui me semble tout à fait cohérent et dans la logique des choses : le pourcentage de gens arrivant sur mon blog via Google est en train de diminuer Vs les médias sociaux (Facebook + twitter) qui prennent de plus en plus d'importance et qui, dans mon cas, égalent Google à 25% chacun (les autres moteurs de recherche étant quantité négligeable). Alors évidemment il s'agit d'un blog donc un support qui se prête particulièrement aux médias sociaux mais cela dit, on remarque de plus en plus des échanges de liens et de vidéos sur ces plateformes qui deviennent de vrais carrefour d'audience (dans le cas de Facebook en tous cas avec 300 millions de membres). Ainsi, sans remettre en cause la domination de Google, la pertinence de ce dernier,le moteur de recherche vient de montrer pour la première fois une faiblesse. En dehors du fait que cela prouve empiriquement l'importance des medias sociaux qui ne sont définitivement pas un effet de mode  (au cas ou vous auriez encore un doute), cela a des implications sur la manière de penser le web en particulier quand on fait de la communication et du marketing. Sans aller vers des conclusions trop hatives (près de 80% des internautes français passent par Google pour leur recherche…), je trouve cette évolution particulièrement intéressante. Les changements que cela pourraient impliquer : – Référencement naturel & payant – Stratégie de diffusion de contenus (vidéos ou autres) – Compréhension des usages des internautes et toutes les stratégies prédictives liées

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters