top of page

Des fringues pour les urbains : Doyouvelo



Vous le savez sans doute, je suis particulièrement intéressé par la mode et par conséquent, quand on me propose de venir découvrir une nouvelle marque, je m’y intéresse forcément. Vous avez pu le noter si vous habitez en ville, en particulier à Paris, la manière dont on vit sa ville est en train d’évoluer et typiquement, les 2 roues se développent de manière importante (scooter, moto ou vélo) en particulier avec les beaux jours qui arrivent… Cela implique aussi une prise de risques pour des raisons évidentes de visibilité (et parfois aussi lié à une conduite à risque mais c’est un autre problème). C’est toute l’histoire de la marque que l’on m’a présentée, puisque vous l’aurez compris, doyouvelo est une marque qui essaie de donner une réponse aux urbains et particulièrement aux personnes ayant adopté le vélo. Ainsi, ils se positionnent sur le chic et pratique ou comment être visible sans être ridicule en société (ben oui vous en faites quoi de votre gilet jaune mal coupé une fois arrivé ?). Il en ressort des gilets bien coupés (cintré, des poches, un modèle avec capuche (c’est pas con)…) et réversibles pour être plus passe partout une fois arrivé en socièté, des trenchs vraiment bien coupés et plutôt malins (aération, poches intelligentes, bandes de visibilité rétractables avec des poches prévues à cet effet…) ainsi que des sacs idéaux pour les vélos (un crochet est prévu pour éviter les vols à l’arrachée dans le panier par exemple). Le tout est conçu dans des matières techniques (respirables…). Bref, des produits bien pensés et confectionnés en Europe. C’est intéressant de voir le développement de produits qui tentent de donner une réponse à l’évolution des usages – en tous cas, je trouve ça plutôt malin dans le principe car personne n’a envie d’arriver au bureau habillé comme un sac ou à l’inverse risquer sa sécurité pour être bien habillé. Doyouvelo tente d’allier intelligemment les 2, ce qui correspond à un besoin croissant de plus en plus de gens. Par contre, a mon sens, seule une niche de consommateurs sont prêts à acheter de tels produits, aussi intelligents et utiles soient-ils, car les gens s’attachent aussi beaucoup aux marques (en tous cas ceux qui sont prêt à mettre 250 € dans un trench). Cela dit, la communication peut faire évoluer les mentalités car s’ils arrivent à en faire un objet tendance alors, ça sera gagné.

6 vues0 commentaire
bottom of page