De retour de vacances : Les Philippines



De manière très étrange, cela faisait 2 ans que je voulais aller dans ce pays pour des raisons qui me dépassaient sincèrement – Oui bien sur, il y avait l'attrait de la plongée mais autrement, je ne sais pas…sans doute le fait que le pays soit encore peu visité.

Et puis, j'ai découvert un fabuleux pays, peu touristique (comparé à la Thaïlande et Bali), des gens très ouverts et gentils…

Les sites de plongée sont vraiment dingues et j'ai passé la moitié de mes vacances sous l'eau avec un souvenir mémorable du "barracuda lake" (incroyable vraiment) et "d'Apo Island".

La pauvreté fait également partie du décors en particulier à Manille ou elle est vraiment frappante voire choquante pour nous petits Européens choyés.

Les Philippines sont l'un de ces pays où 9% des gens détiennent 90% du pays donc forcément…

Le coté positif par contre de la chose, c'est de voir des enfants s'amuser avec 3 fois rien comme nous pouvions le faire il y a 30 ans tandis qu'aujourd'hui, il semblerait que sans console, pas d'amusement mais c'est un autre sujet et n'ayant pas d'enfant moi même je suis sans doute mal placé pour en parler…

Seuls points noirs  : la cuisine (on y mange pas forcément très bien), les réseaux entre iles qui ont tendance à fonctionner comme en France, c'est à dire de manière étoilée (quasi obligé de repasser par Manille chaque fois), on se croirait en France.

Je suis vraiment heureux d'avoir pu visiter ce pays cette année car très clairement, beaucoup de choses que j'ai faites seront certainement bientôt interdites car beaucoup trop dangereuses pour des touristes (clairement les règles élémentaires de sécurité ne pourraient pas être respectées pour certains sites) mais qu'importe, c'était top !

Partir en vacances seul, c'est aussi quelque chose d'important qui permet de se retrouver un peu, de faire comme on en a envie, de faire de nouvelles rencontres aussi (on va plus facilement vers les autres quand on est seul) et j'ai découvert des gens formidables tout on long de mon parcours.

Bref, je reviens chargé d'énergie, on verra si l'hiver arrive à le consommer rapidement ou pas…

Je vais d'ores et déjà prévoir mes prochaines vacances histoire de dire que ! !

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters