Contenu, Contexte et Curation

"Content is king ?" "Context is King and Content is Queen ?" Autant d'expression que l'on a pu lire ces dernières années sur les médias sociaux et puis arrive dernièrement le nouveau né : la curation (même si le principe n'est pas si nouveau). Aujourd'hui les entreprises sont devenues des médias…blablabla…je pense que vous avez tous lu suffisamment de notes/articles/livres blancs/présentation pour vous le rappelez que je n'ai pas besoin de vous le réexpliquer (sinon cliquez sur les liens). Je crois que la question d'une stratégie de contenus pour une marque ne doit plus en être une, il me semble évident qu'il est indispensable qu'une marque aille dans ce sens. En dehors des questions relativement basiques (mais importantes) tournant autour de : – Quels contenus pour quels médias ? – Qui va créer le contenu (externe, interne et qui en interne) ? – Position defensive ou offensive ? Je considère ces questions comme primaires car elles relèvent principalement de l'interne et de la stratégie propre à la position de la marque. Pour moi, la problématique est surtout que  penser communication, implique de réaliser que l'on est pas seul sur le marché et que par conséquent, il va falloir partitionner avec les autres et se poser d'autres questions comme : – Comment se montrer authentique face à des marques qui adoptent toutes, peu ou proue, la même stratégie ? – Devant la poussée du contenu UGC et de marques, comment sortir du lot que ce soit en rich media ou pas d'ailleurs ? – Finalement la curation n'est-elle pas une position en tant que telle ?

La semaine dernière en discutant curation avec d'autres, je me disais que finalement cette position n'était pas complètement idiote : – Pas de prise de risque puisque le contenu n'est pas produit par l'entreprise – Une vraie utilité dans la jungle de contenus disponibles (regardez Owni (et lisez l'article sur la fin des fermes de contenus) ou Hellocoton) – Un cout réduit puisqu'il n'est pas nécessaire de produire des contenus – Une prise de position évidente dans l'écosystème si tenté que vous arriviez à être référent sur le domaine (et ce n'est pas neutre de sens)

Ce blog n'est pas Quora (il est en français déjà) mais finalement une note qui est plus une série de questions (c'est aussi le rôle d'un blog) car tout simplement je me les pose aussi.

Cela ne me semble  inintéressant surtout si des personnes spécialisées en contenu veulent bien répondre par commentaire voire même écrire une note sur ce blog, je les accepterais volontiers tant qu'elles ne font pas d'auto promotion.

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters