top of page

Coca Cola se lance dans la hype avec Vitamin Water



Je vous ai parlé hier de la soirée à laquelle je suis allé. Ces soirées sont organisées pour le compte de la nouvelle boisson du groupe. Déjà lancée dans plusieurs pays sur le même principe, je trouve intéressant la manière dont la marque se positionne et la manière de communiquer autour du produit. En fait, cette marque n’a jamais fait de pub pour se lancer, elle s’est toujours appuyée sur le bouche à oreille en travaillant les leaders d’opinion, c’est à dire à travers les RP (relations publiques). La soirée Pop-up bar organisées sur plusieurs semaines en est l’exemple concret : ils ont fait appel aux branchouilles de la Clique pour créer un endroit éphémère et un agenda au top de la Hype. En parallèle ils se sont appuyés sur l’agence Elan pour toucher des personnes intéressantes et leurs cercles de connaissances. Vitamin Water est donc une boisson ultra hype, mais attention, on est pas dans les vingtenaires adeptes du Showcase, ici on retrouve plutôt des trentenaires à la hype assumée et à la démarche sure (je ne parle pas pour moi hein).


Ainsi, ils ne forcent rien au cours de la soirée (si ce n’est que les cocktails en open-bar sont tous conçus avec le produit), mais la boisson rentre au fur et à mesure dans l’œil de ces « VIP » qui sauront la reconnaître quand ils la reverront et sauront ô combien cette boisson est pour les gens branchés (se rappelant des soirées). D’ailleurs des petits frigos remplis de boissons devraient être placés dans quelques endroits stratégiques de Paris et ils devraient faire un peu de seeding auprès d’influents. Une tendance arrivant toujours d’une micro tendance, c’est ainsi que cette boisson aux couleurs acidulées compte entrer sur le marché. Il faut dire que tout autour de ce lancement à été finement pensé : un sac écolo, un partenariat avec l’artiste André, des textes sur les bouteilles qui donnent le ton : « Votre boss à pointé ce matin votre « nonchalance agacante » ? Agréable compliment mais qu’est ce qui vous a pris aussi de danser toute la nuit dans votre costume d’ours polaire (à coller le pingouin et sucer les glaçons). aujourd’hui, c’est un cauchemar, foutue impression d’avoir couru 2 marathons avec des pieds de plomb. Alors pour que cette soirée reste un bon souvenir et que l’on souligne votre sympathique tonicité : une grande gorgée de restore fruits rouges : sinon y’a plus qu’à rouler une pelle à votre boss ».

Ce qu’il y a dans la bouteille ? Ah parce que ca vous intéresse ??? J’vous comprends, moi aussi cela dit : hum pas simple de le dire mais ce qui est annoncé c’est que c’est une boisson non gazeuse pleine de vitamines pour différents moments de la journée (réveil, défense contre les méchants microbes, lendemain de soirée…), le tout avec un goût de bonbons qui me fait dire qu’il n’y a pas que des fruits dedans mais sincèrement c’est pas mauvais et puis ça ouvre la place à pleins de nouveaux cocktails en soirée !

Plus sérieusement, aucune boisson soft en France n’était vraiment positionnée sur la hype – un positionnement intéressant donc en particulier pour Coca-Cola Company, marques grand public à l’extrême. Aussi, la stratégie de distribution est congruante avec le postionnement puisque les boissons ne seront disponibles que de manière exclusives sur certaines boutiques (parisienne au départ type Daily monop) et dans certains endroits dîts « tendance ». Il faudra suivre l’évolution de la marque car à Londres, elle est déjà distribuée chez Mark&Spencer (plutôt grand public donc).

3 vues0 commentaire
bottom of page