Après Moise, la tablette selon Steve Jobs : l'Ipad

Vous ne l'aurez sans doute pas manqué, ce WE n'a été que Ipad, Ipad et puis aussi un peu Ipad quite à faire disparaître Pâques. De là à dire que l'on va finir par canoniser Steve Jobs, il n'y a qu'un pas… Je ne vais pas vous ré-expliquer ce qu'est l'Ipad, ce qu'il faut en savoir…je crois qu'on nous en a tellement rabâché les oreilles que vous le savez même mieux que moi. Hein fred :

Comme le disais David Armano sur Twitter, la leçon qu'il faut retenir de tout cela, c'est "qu'une fois qu'on a créé un produit qui a véritablement créé une rupture, le suivant est acheté par confiance". C'est un peu le cas avec l'Ipad que tout le monde annonce comme une révolution avant même de l'avoir eu entre les mains et alors même que les non technophiles se disent juste : "euh…ca ne sert à rien puisque j'ai déjà un téléphone et un ordinateur portable". Personnellement, je me pose vraiment la question de qui va utiliser un tel objet sérieusement…Si on a 500 € (1/3 du salaire de la majorité des gens pour mémoire en France) et qu'on a le choix (et que l'on doit choisir comme c'est le cas pour 95% des français), j'ai la sensation qu'on va plutôt aller vers une ordinateur portable. En fait, c'est une vraie question d'usage : que font les gens avec un ordinateur de manière majoritaire ?…est-ce qu'ils ont vraiment besoin d'un support aussi performant qu'un ordinateur portable ? C'est une vraie question que je pose… Pour le moment je pense que oui puisque l'Ipad a de très grosses lacunes : – Pas de port USB (plus compliqué pour brancher une imprimante et autres…) – Un disque dur de trop faible capacité pour mettre toute ses medias personnels (quoique je crois de plus en plus à la fin des disques durs et à l'accès par serveur interposés via Flickr, Youtube ou encore Spotify par exemple) – Pas de possibilité de surfer naturellement (pas de lecture du flash ou de silverlight) – Pas de webcam (pour skype par exemple) – …

Je ne parle donc pas ici des 5% de bobos (je m'inclus dedans) qui peuvent se permettre de mettre 500 € dans un objet comme celui là qui brille et qui donne envie (quand on a déjà les autres supports) mais bel et bien du grand public.

La recette d'Apple semble bien fonctionner : – Un marketing de la rareté (on met en scène le lancement, on tease, on en met très peu sur le marché, on créé des ruptures de stock…ce qui est rare est désirable) – Un marketing de l'innovation (acheter un équivalent ??? pfff, c'est même pas un vrai…on a connu ca dans les cours de récré à une autre époque, ca fonctionne toujours avec les adultes).

Ce qui me semble dingue c'est de voir comment les journalistes tombent dedans aussi…et font des RP pour une entreprise qui n'en a pas besoin…ils vont finir par convaincre les gens qui n'ont pas besoin de l'Ipad qu'ils en ont besoin quand même (magie du marketing quand tu nous tiens).

Je me demande même si le succès aurait été équivalent si une autre entreprise qu'Apple avait lancé un produit identique à l'Ipad…

Attention, je ne dis pas que je ne vais pas en acheter un (enfin si je n'achèterais pas cette première version qui a valeur de test à mon sens) et comme le dit Cédric, il y a des possibilités intéressantes dans ce nouvel objet !

Je pense qu'ils tiennent un vrai concept mais qui est trop pauvre en l'état.

Pour mémoire (Strip tease sur l'homme et l'ordinateur) – il ne faut pas surestimé les usages moyens parfois même si c'est là c'est presque caricatural :

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters