top of page

La litterature peut-elle constituer du branded content ? le cas de "Au pays de Mickey"


Jusqu'à présent quand on parlait de branded content, on faisait principalement voire uniquement référence à  de la vidéo. Il y a pléthore d'exemples de films particulièrement bien réalisés dans lesquels le produit est mis en scène mais en aucun cas mis au centre de l'action comme cela peut être le cas pour une publicité classique. Il s'agit donc de divertir les gens dans le cadre d'un message publicitaire beaucoup moins intrusif qu'une réclame en utilisant des réalisateurs et des acteurs connus.

Voici un exemple pour Lady Noire Affair pour Dior:

Et puis ce WE, je découvre via un tweet de William puis un billet de Capucine que Disney via Flammarion a commandité un livre constitué de 9 nouvelles écrites par des auteurs /journalistes tendances. Le principe est tout à fait nouveau et peut choquer car bizarrement l'écriture à quelque chose de plus noble que la vidéo, médium par lequel nous sommes habitués à recevoir de la réclame. J'avoue que ce n'est pas précisément le type de roman sur lequel j'ai envie de me jeter comme ça, car lire implique aussi donner du temps et j'aurais l'impression de me faire avoir par la marque quelque part et pourtant je reste assez convaincu que ça pourrait marcher.

En effet,  l'idée n'est pas dénuée de sens et si le contenu est bon (ce qui semble être le cas), que les auteurs ont eu une suffisante liberté d'écriture (ce qui semble difficile à croire quand on connait Disney) et que la distribution du roman est bien réalisée (on peut faire confiance au réseau de Flammarion).

Les gens pourraient prendre plaisir à découvrir ces 9 histoires qui ont été écrites à la suite d'un WE où les auteurs ont été invité à découvrir le parc (je suppose qu'ils ont également été payé pour ce faire).

En étant plongé dans cet univers, on peut imaginer que les lecteurs pourraient ensuite avoir envie d'y aller par eux même sur les traces des héros dont ils auront lu les pérégrinations. De manière plus générale, cela renforce évidemment tout l'imaginaire autour du parc et lui permet de vivre autrement dans les esprits. Une toute nouvelle technique (je ne lui connais pas de précédent) qui va forcément faire beaucoup parler en positif comme en négatif mais je pense que beaucoup s'offusqueront de prime abord mais attendons de voir les résultats… C'est une initiative particulièrement intéressante en tous cas.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page