top of page

L'iphone n'est plus hype !



Dans nos sociétés développées, nous nous entourons de plus en plus d’objets ostentatoires – c’est à dire de produits qui permettent aux autres de vous positionner sur l’échelle sociale. Tous les produits de consommations répondent à cette règle mais cela est d’autant plus vrai pour les produits technologiques et encore plus pour les téléphones portables. En effet, le téléphone est un objet que l’on a en permanence sur soi, que l’on pose souvent sur la table devant soi au restaurant, bref, l’objet montré au grand jour à tout le monde tout le temps. Dans son positionnement, la marque Apple joue énormément sur cet aspect avec un design produit particulièrement bien étudié et des prix qui limitent les velléités des moins fortunés. Depuis son lancement l’iphone est le mobile hype par excellence mais Apple a aussi besoin de maximiser son CA (et ses marges). L’Iphone n’est pas un téléphone très cher comparativement à d’autres marques(le N 96 de Nokia est annoncé aux alentours de 800 €), autrement dit, il a été positionné comme un produit grand public – ce qui manquait encore était le circuit de distribution puisque le téléphone était relativement difficile à trouver, en tous cas, il n’était pas partout. Avec la décision de le positionner, depuis aout, chez Carrefour et Auchan, l’Iphone va maximiser son exposition et sa disponibilité. Ainsi, il va naturellement se démocratiser (à l’instar de l’Ipod) mais va beaucoup moins attirer tout ceux qui souhaitent se démarquer de "la masse". Il est vrai que l’Ipod a réussi le tour de force de s’imposer d’une manière telle sur le marché qu’il accroche autant grand public et public select mais je ne crois pas au même effet pour l’Iphone. Alors bien sur, il y aura toujours des éditions spéciales comme la fameuse version "red" qui devrait arriver bientôt mais je pense que ceux qui ont fait la notoriété de l’Iphone à son lancement vont se détourner vers un autre téléphone… A suivre…

6 vues0 commentaire
bottom of page