Comment Amber (1000 followers) a fait vaciller Urban Outfitters en 6h ?



Je trouve ce cas vraiment intéressant pour de nombreuses raisons : 1. La rapidité à laquelle tout cela s'est déroulée montre bien que si la marque n'est pas préparée et n'écoute pas ce qui se passe sur les médias sociaux, tout cela peut lui échapper à une vitesse grand V. 2. La marque n'était pas préparée, elle essaie de se cacher en ne twittant plus et en supprimant les produits du référencement mais cela ne fonctionne pas…les absents ont toujours torts. 2. Amber n'est pas une star de twitter, 1 000 followers, en particulier aux US, est véritablement très modeste (elle est passé à 2600 avec cette histoire) et parmi ceux là, seuls 200 sont des vrais followers selon elle (comprenez des gens qui sont proches). Ne vous focalisez pas uniquement sur les "stars"… 3. Comme elle le dit elle même, la puissance des communautés qui s'entraident sur le web peut être véritablement très très puissante (en positif comme en négatif) 4. La loi de David contre Golliath fonctionnent particulièrement bien sur le web. Les gens aiment défendre des causes

Est-ce si grave ? D'un point de vue R.O.I. a moyen terme, je ne crois pas. Si les ventes peuvent chuter sur quelques jours, je pense que la marque s'en remettra rapidement. Toutefois, et c'est cette partie qui est intéressante, la confiance entre la marque et ses clients est lourdement entachée. Un peu comme quand un ami vous déçoit, vous ne l'oubliez jamais vraiment et faîtes remonter le fait à la moindre occasion… Urban Outfitters va devoir se faire pardonner…et pour le moment, le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est mal parti.

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters