Ambiance musicale du dimanche : Cocoon – Where the oceans end


Un WE un peu particulier puis qu'il s'agissait de la fête des 60 ans de ma mère. Alors bien sur, je lui ai fait un cadeau (en l'occurrence un WE à Rome tous les 2 la semaine prochaine) mais je trouve beaucoup plus fort (sans commune mesure d'ailleurs) de faire des cadeaux qui viennent du coeur. Je le fais de plus en plus quand l'inspiration me vient où quand les gens sont suffisamment important pour que je me pose 3 minutes… Alors évidemment, je ne suis pas un artiste, je n'ai jamais vraiment su faire quoique ce soit avec mes mains (à mon grand désarroi) mais au moins, j'essaie. Partant du constat que ma mère ne fait pas du tout son âge, j'ai imprimé une photo d'elle prise cet été (pas forcément la meilleure mais bon) et je suis allé dans la rue demander aux gens quel âge il donnerait à cette femme, sans préciser évidemment qu'il s'agissait de ma mère mais en expliquant qu'il s'agissait d'un test de rubrique pour un magazine de mode américain. A ma grande surprise, les gens se sont facilement prêter au jeu et si au début je prenais un peu n'importe qui avec ma complice, à la suite, nous avons commencé à choisir les gens pour avoir une diversité de personnages, du coup, on va du touriste chinois, à la Drag queen, au gogo dancer en passant par la petite racaille de banlieue et évidemment la parisienne. Derrière chaque photo, il y a une brève histoire et c'est vraiment agréable de se remémorer ces moments furtifs. Voilà ce que ca donne en vidéo :

joyeux anniversaire maman from Gregory pouy on Vimeo.

Coté musique, j'ai reçu beaucoup d'albums afin de découvrir des artistes ou les nouveaux albums d'artistes que je connaissais déjà. Entre autre, Cocoon dont je n'avais jamais entendu parlé avant (il faut être honnête) et j'ai été bluffé, tant j'adore chacune des chansons de ce groupe. Alors évidemment, c'est plutôt tranquille comme style mais sans doute parfait pour un dimanche comme celui là :

Bonne écoute et bon dimanche

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters