Ambiance musicale du dimanche : Alliyah


Cette semaine a été crevante pour 3 raisons qui se rejoignent : le web. Allez à une conférence semble être de tout repos quand on regarde la chose de l’extérieur mais en vérité, aller dans un espace commun avec 3 999 autres personnes, parler à de multiples personnes, essayer de tirer partie un maximum des personnes présentes, des speech sur scène, des start-up présentes, c’est une course effreinée pendant 3 jours qui vous lessive comme il faut. La seconde raison, c’est quand votre copine travaille pour le dît événement, ce qui signifie entre 16 et 20 h de boulot quotidien 7J/7 pendant au moins 2 à 3 semaines et le stress qui va avec. La 3ème raison, c’est quand vous prenez la parole, même pour 5 minutes sur ce même événement, en anglais et avec tous vos pairs pour vous juger et une caméra qui vous filme pour que Google puisse s’en souvenir. Bref, je suis vraiment heureux d’avoir pu assister une fois de plus à cette conférence qui chaque année s’améliore et devient de plus en plus pertinente. Hyper heureux que cela puisse se passer en France et donc me permettre d’y aller sans trop de problème. Je vous raconterai cette semaine l’histoire de mon speech avec la petite vidéo qui va bien, mais ca a été toute une histoire, les amis proches et collègues pourront témoigner.

Coté musique, cette semaine, envie de « come down » forcément, car tout est allé très vite. Mais redescendre ne veut pas dire se faire chier non plus…donc je vous passe un petit morceau d’Alliyah que j’ai écouté hier alors que je l’avais un peu zappé pour être honnête. Une jolie chanson romantique.

1 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters