A voir la une du parisien, je peux partir tranquillement


A bientôt et merci à tous de votre fidélité !

MAJ : pas que l’on me comprenne mal, je trouve ca triste, dommage, parce que des gens y ont passés du temps, ont dépensé de l’énergie…mais je trouve cela déplacé d’apeller l’article "Le désastre francais" au vue des problèmes auxquels doit faire face la France…

1 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters