top of page

De la puissance des réseaux sociaux : le cas HSBC !


Les réseaux sociaux sont au coeur du web 2.0 (collaboratif), et Facebook est le coeur de ces derniers. Que ce soit Loic dans ses conseils à Boursorama, ou Aziz qui nous montre des chiffres vertigineux sur les investissements à venir dans les réseaux sociaux, tout tend à prouver (si cela était encore nécessaire) que les réseaux sociaux vont monter en puissance ! Le Conso’acteur avait déjà fait parler de lui à travers les plateformes de partage de vidéos comme Youtube ou encore à travers les blogs.Aujourd’hui, les conso’acteurs s’unissent sur Facebook de manière très facile et très ludique et HSBC (mince c’est ma banque) en a fait l’amer expérience. Après avoir pris la décision de supprimer le système de prêts étudiants (les intérêts sont débités 3 ans après la fin des études), des multiples groupes ce sont créer sur Facebook comme Stop The Graduate Rip-off!!!, Beware HSBC people, Close your HSBC/Student account on encore Giving HSBC The Boot. Tant et si bien que HSBC a cédé et a décidé de revenir sur sa décision et de remettre en place ce type de prêt ! HSBC a eu l’intelligence d’écouter ce qui se passait sur Facebook et ne pas le considérer comme minorité nuisible. A mon avis, c’est le 1er exemple retentissant qui annonce une longue suite de "contre pouvoir".

Source : Influencia

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page