Vlan #40 Les relations amoureuses à l’ère digitale avec Esther Perel


Esther Perel est thérapeute de couples, conférencières, auteur et est spécialisée dans les relations amoureuses. Esther est une célébrité outre-atlantique avec plus de 20 millions de visionnage de ces TED, ses conférences se remplissent en quelques minutes aux 4 coins de la planète, elle a été élue meilleure conférencière à SXSW 2018 et Alors qu’elle sort son nouveau livre sur l’infidélité « Je t’aime, je te trompe »  dans sa version française, nous revenons avec Esther sur plusieurs éléments: Qu’est ce qui a tellement changé dans les relations aujourd’hui? Quels impacts ont les technologies sur les relations amoureuses? Comment évolue le lien homme/femme?

Une conversation passionnante avec la papesse de la relation amoureuse.

N’hésitez pas à vous abonner à ce podcast sur Apple Podcast bien sur!

Nos relations amoureuses ont été bouleversées sur ces dernières années


La sexualité a également été bouleversée puisqu’un d’un acte reproductif à un acte récréatif. La sexualité était un atout économique car l’idée était évidemment de faire des enfants qui étaient alors des aides pour le foyer. Nous avons évidemment totalement changé de modèle, Dès lors, le sexe ce n’est pas quelque chose que je fais mais quelque chose que je suis, c’est donc un élément identitaire. En particulier, pour les femmes, le sexe était un devoir conjugal et rien de plus alors que désormais il est un désir, ce qui implique devenir maître de sa volonté. Le sexe est même passé d’un modèle récréatif mais dans une histoire malgré tout à un modèle comodifié pour certain cas, c’est à dire qu’il est pratiqué volontairement des 2 cotés sans qu’il n’y ait d’histoire particulière autour.

Le digital dans les relations amoureuses est-il générateur de solitude


De leur coté, les applications de rencontres ont d’abord véritablement apporté quelques chose aux relations amoureuses. Dans les premières années cela permettait de dépasser sa timidité, de montrer d’autres facettes de soi, d’écrire, d’aller en profondeur dans l’échange avant la rencontre physique mais désormais, Esther assène que les relations sur Tinder sont très pauvres et sans goût la plupart du temps. Mais plus que cela, Esther explique qu’il y a un appauvrissement dans notre capacité de ressentir avec l’intégralité de nos sens qui est dû au digital. D’ailleurs, le smartphone appauvrit très souvent les relations amoureuses car on peut être présent l’un à l’autre mais s’ignorer complètement, c’est une forme de « perte ambiguë » selon Esther. Mais ce phénomène n’est pas nouveau puisqu’avant le smartphone il y avait la TV qui pouvait également faire rempart à la conversation. Toutefois, comme elle le rappelle, les smartphones mais surtout les applications sociales sont construites en se basant sur les neurosciences pour happer notre attention au maximum et dès lors, on peut se retrouver dans des situations de solitude à 2. Selon Esther, c’est le manque de rituel (chute du religieux) qui a permis à de nouveaux rituels (regarder son téléphone à son réveil par exemple) de se developper.

Le féminisme n’est pas qu’un combat, ça doit être une conversation


Une conversation passionnante qui mériterait sans doute plusieurs heures d’échange mais je vous invite à lire les livres d’Esther et regarder ses vidéos si ce n’est pas déjà fait ou bien d’écouter son podcast bien entendu.

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters