Une vision différente des tendances sur les réseaux sociaux



Assez classiquement, il s'agit de l'avis d'une personne de 15 ans, soeur d'un entrepreneur réputé aux U.S. (Josh Miller). Généralement ces notes ne m'intéressent pas mais j'avoue que celle-çi est différente (d'ailleurs la note à été reprise par les médias): 

INSTRAGRAM:

Plutôt des photos de personnes (pas d'expérience, de design ou d'objets) – une sorte de Facebook amélioré.

Mon avis:

Comme le fait remarquer Josh, c'est intéressant de constater ces usages car on pourrait rapidement se construire un avis à son expérience propre qui est loin des usages des plus jeunes (même s'il ne faut pas faire une généralité de l'usage d'une personne). Finalement on voit ici une sorte de Facebook amélioré qui permet de perdre moins de temps (chose que j'ai déjà entendu parmi mes amis par ailleurs).

Un réseau qui a fait parlé de lui pendant les vacances en raison de leurs changements de conditions générales laissant à penser qu'ils se donnaient la liberté de vendre les photos des membres à des marques.

FACEBOOK:

Elle visite le moins possible Facebook car trop addictif et "time consuming". Finalement la richesse de Facebook le rend trop complexe. Elle visite Facebook APRES Instagram.

Mon avis:

C'est intéressant de voir que l'analyse que Facebook est un trop gros consommateur de temps est aussi partagé par les plus jeunes. Autour de moi, je vois une évolution des usages, à commencer par la mienne. Je reste le plus éloigné possible de Facebook pour ne pas y passer trop de temps. Intéressant également de constater, comme le fait Josh, que Facebook a une mauvaise image auprès des plus jeunes.

IM MESSENGER: 

La soeur de Josh n'utilise plus IM pour discuter avec ses amis mais lui préfère iMessage ou SnapChat. Elle et ses amis utilisent néanmoins la messagerie de Facebook comme des simili emails.

Mon avis

J'étais convaincu que les jeunes étaient encore massivement sur IM pour partager mais il semblent que ceux qui ont un smartphone (de plus en plus nombreux) ont rapidement découvert des applications bien plus pratiques et puissantes. Intéressant aussi de voir qu'elle ne se souvient même plus de son mot de passe pour son adresse gmail. Toutes les études indiquent que les moins de 15 ans n'utilisent presque plus l'email. Il va être intéressant de voir si leurs usages évoluent à l'entrée dans la vie active.

SNAPCHAT:

Elle utilise énormément SnapChat comme un moyen de rester en relation avec ses amis, en particulier quand elle n'a pas grand chose d'intéressant à dire.

Mon avis:

Je ne connaissais même pas SnapChat pour être honnête mais il y a de nombreux outils de chat. On a beaucoup parlé de What's app en décembre dernier quand une rumeur à laissé entendre qu'ils pourraient être achetés par Facebook.

Entre les outils chinois et d'autres, c'est la prochaine guerre qui va faire rage comme outil de communication.

TUMBLR:

Elle décrit Tumblr comme un outil de photos uniquement et moins comme une plateforme d'expression ou de blogging. Elle considère la plateforme comme un endroit pour suivre (éventuellement "reblogger") des célébrités comme Cobra Snake et des marques seulement. 

Elle a également souligné que Tumblr était plutôt utilisé par les collégiens et moins par les lycéens. Un usage principalement pour se construire une identité. 

Mon avis:

Je pensais que Tumblr était vraiment l'outil que les jeunes (moins de 25 ans) utilisaient pour partager désormais. Les anciennes plateformes de blog étant moins sexy et souvent trop compliquées.

Comme le fait remarqué Josh, les choses n'ont pas beaucoup évolué, au collège, on se construit une identité (Tumblr) et au Lycée, on prête attention de savoir avec qui on se montre (Instagram).

TWITTER: 

Elle n'a rien à dire sur Twitter car elle ne connait personne qui l'utilise réellement si ce n'est ceux qui ont "une grande gueule" (pardonnez l'expression).

Quand Josh a demandé à sa petite soeur : "Mais du coup quels sont les liens que tu lis/regardes? Comment tu t'informes? 

Elle a simplement répondu que cela ne l'intéressait majoritairement pas et qu'elle ne lisait pas non plus les blogs mode.

Mon avis :

J'étais convaincu que Twitter était beaucoup utilisé aux U.S. et depuis l'arrivée de Justin Bieber et d'autre célébrités connexes, on avait vu un rajeunissement de l'âge moyen de Twitter. Cependant, il semble que cela soit encore une énorme opportunité pour le réseau.

THE NEXT BIG THING: 

Sa vision d'une application qui soit cool serait un Facetime gratuit, autrement dit un outil de chat video.

Mon avis:

De toute évidence, la 1ère version de Seesmic de Loic Le Meur était bien trop en avance mais avait fondamentalement compris quelque chose…

Evidemment la limite de cette note est qu'elle est nécessairement U.S. centric et qu'on ne peut pas faire son plan marketing en fonction de l'avis d'1 seule personne de 15 ans mais néanmoins je trouvais cela intéressant pour débuter l'année.

2 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters