top of page

Scooplive : quand un bon positionnement se fait connaître par une belle action de marketing direct !


Ils ont ratissé très large alors vous avez sans doute reçu un mail de leur part… Du début à la fin, je trouve l’emailing très bien fait. Le titre tout d’abord : « votre profil nous intéresse ! ». C’est le genre de titre qui vous fait ouvrir un mail, car le fait de se faire chasser peut arriver et même si vous n’êtes pas en recherche, vous êtes curieux et vous cliquez !

Le mail est construit de la même manière : « …Scooplive propose six milliards de postes de reporter d’image en freelance, à pourvoir immédiatement.Expérience requise : aucune. Rémunération : jusqu’à 85% du prix de vente de vos clichés… ». Je le trouve particulièrement efficace.

Mais alors de quoi s’agit t’il ? Le positionnement lui même est génial : quand il se passe quelque chose, quand une star est quelque part, il y a forcément des gens autour dont un bon nombre prennent des photos (téléphones portables, appareils photos numériques de plus en plus petits permettent d’avoir de quoi faire des photos en permanence). Cette entreprise via son site web joue sur la corde sensible de tous, et vous propose de rémunérer vos clichés : de quoi vous donner envie de jouer au paparazzi ! Pour eux, c’est tout bénéfice, cela leur permet d’être partout à la fois sans avoir besoin de passer par des professionnels de la photo qui prennent forcément de plus gros pourcentages et qui ne peuvent pas être partout tout le temps…

Une fois de plus, ils utilisent à 200% le Web 2.0 (comprenez participatif) et mettent de coté les vrais journalistes. Ces derniers n’ont pas du recevoir la nouvelle avec bonheur.

A l’instar des blogs, ils posent la question : est ce que tout le monde peut être journaliste ?

Quelque chose me dit qu’ils auront très bientôt une liste non négligeable de jeunes recrues et de belles photos exclusives à vendre !

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page