top of page

Saint Michel élargit sa gamme avec des tablettes biscuits

Comme je le disais lundi une des stratégies gagnantes en période de crise est d’être offensif car de manière générale les marchés sont sclérosés : – Moins de pub donc une capacité à négocier les tarifs des espaces pub plus importante – Moins de pub donc une attention plus forte des consommateurs – Des consommateurs qui perdent la confiance et qui ont besoin qu’on leur redonne (et ce n’est pas en étant inactif que cela va arriver) – Des magasins qui ont besoin d’animer leurs rayons avec des nouveautés et donc des têtes de gondoles qui doivent être plus faciles à récupérer

Saint Michel a donc décidé, malgré tout de lancer leur nouveau produit : une tablette de biscuit. Le produit est une sorte de mix entre une barre chocolatée (au niveau des calories), une tablette de chocolat (au niveau de la forme) et un biscuit. On suppose que la volonté derrière ce lancement est de moderniser la marque. Histoire de parler du produit 2 minutes, je dirais que c’est bon mais qu’il faut avoir beaucoup d’eau à proximité et que je reste dubitatif sur le format. Je ne connais pas le plan media, mais je trouve intéressant ici la manière dont la marque a communiqué avec les blogueurs.

Merci au modèle : Nico 2 raisons principales à cela : ils ont envoyé des produits (un gros pouf et une énorme tablette de biscuit) qui ont un effet « whaouh » et puis surtout ils ont envoyé tout cela au bureau en permettant à tout le monde de pouvoir gouter les produits. Il ne faut oublier que le bouche à oreille offline (les vraies conversations quoi) représentent 90% du bouche à oreille et qu’en moyenne, une personne ayant une expérience avec un produit génère 46 conversations. Par conséquent, le blogueur est content car il reçoit une info en avant première, il est surpris parce que personne ne s’attend à recevoir ce genre de chose, il est touché dans son égo (prouve à ses collègues qu’il reçoit des trucs hors du commun) et cela lui permet de gérer sa sociabilité (il est généreux – il en offre à tout le monde) voire de draguer (tient jeune fille à qui je n’avais jamais osé parlé – tu ne veux pas une tablette de Saint Michel, c’est nouveau…)…non là je m’égare ! Par contre, les fillms viraux ne fonctionnent pas vraiment (pas très amusants), espérons donc pour eux que les blogueurs se feront de bons relais d’opinion mais d’après ce que j’ai pu voir, ça à l’air de plutôt bien fonctionner.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page