Quel avenir du marché de la tablette en France ?



Bref, c'est un concours de circonstances mais j'ai l'occasion de tester dans la vraie vie l'ensemble de ces outils, parfois parce que je les ai acheté, parfois parce qu'on me les as prêter (merci Orange Business pour la tablette de Samsung et le Blackberry Torch). Personnellement, j'ai toujours pensé qu'un téléphone était idéal pour téléphoner mais que pour aller sur Internet ce n'était pas génial et puis je n'aime pas trop l'idée d'avoir un seul outil pour l'ensemble, car souvent qui fait tout, fait tout mal… Bref, autant j'étais réfractaire aux tablettes quand l'Ipad est sorti (je le considérais alors comme un pur produit marketing : un outil qui créé un nouveau besoin), autant à l'usage j'ai tendance à revenir mon premier avis (il n'y a que les idiots…). Et puis, j'ai trouvé cette étude de Déloitte sur les tablettes qui vient tout juste de sortir. L'analyse est fine et particulièrement bien documentée mais je ne suis pas d'accord avec leur conclusion…

Le marché des tablettes en France (dec 2010) – Deloitte

View more presentations from Gregory Pouy.

Ils prédisent que finalement les tablettes ne sont qu'un feu de paille et que leur croissance ne sera pas si importante que ça finalement. A mon sens, les tablettes sont une double solutions : – Dans le format 9 pouces, c'est le principal usage qu'auront les gens d'un ordinateur – ni plus ni moins. Une tablette qui reste à la maison qui permet d'aller sur les principaux sites dont on a besoin. Un outil sécurisé (sans virus), simple et qui répond à la majorité des besoins. Toutefois aujourd'hui,elles ont encore besoin d'être connectées à un PC mais je pense que cela va évoluer… – Dans le format 7 pouces (je crois moins au format 5 pouces) pour les gens qui sont très mobiles. Cette tablette servira d'accès internet d'appoint, de support pour présenter dans un café une présentation powerpoint…bref, un outil qui permettra d'être mobile et connecté en permanence à un moindre poids (à défaut de coût).

Typiquement, la tablette de Samsung ne quitte plus mon sac (oui j'ai un sac) car elle est particulièrement légère et utile (avec une carte 3G – je ne l'imagine pas autrement du coup). Par contre, si vous souhaitez mon avis, cette tablette est beaucoup moins ludique (je trouve) que l'ipad avec lequel on a envie de s'amuser…Je ne sais pas si cela tient au fait que la tablette de samsung arrive avec plein de logiciels déjà installés et que de suite, cela semble compliqué ou si elle est moins fluide, ou simplement le format mais c'est ma sensation…

Dans tous les cas, et comme le rappelle l'étude de Deloitte, les opérateurs ont su se positionner très vite et en particulier Orange qui finance les 2 tablettes en échange d'un abonnement 3G.

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters