Nicolas Hulot chez les blogueurs !


Hier soir, la soirée de Paris blogue t’il avait une ambiance différente.

Nicolas Hulot est venu présenter son combat et le pacte écologique et il a volontiers répondu aux questions de l’audience.

Je vous invite à découvrir à travers la vidéo les 5 éléments qui constituent ce pacte.

Mais moi, je voulais surtout vous parler de la rencontre !

J’ai été touché par un homme qui ne lisait pas un discours préétabli, qui faisait des fautes de français des fois, mais qui croyait profondément à ce qu’il disait.

J’ai particulièrement apprécié son intervention parce qu’apartite dans la mesure où les idées qu’il défend sont bien au delà des clivages gauche/droite.

Par ailleurs, il n’a pas fait de culpabilisation de masse comme pourrait le faire un extrémiste pour nous faire adhérer à ses idées. Il ne s’agit pas de revenir à l’age de pierre et à la charette, à l’inverse, il a défendu les avantages de la vie moderne et ses idées étaient vraiment raisonnables et censées.


Comme vous et moi, les politiques écoutent mais priorisent avec ce que les français attendent d’eux (pouvoir d’achat, sécurité…), l’écologie n’est pas prioritaire, parce que tout simplement, ils pensent que l’opinion n’est pas prête.

A travers cette note, je souhaite vous inviter à signer le pacte écologique, en cliquant ici, c’est gratuit, ca prend 2 minutes, ca ne vous allie pas à vie à une association ou un parti politique, ca prouvera tout simplement que vous adhérez à l’idée qu’il est temps de faire quelque chose pour sauvegarder notre planète.

Joel Cowley, vice président d’IBM, isait dans un autre contexte : « on change très vite ses habitudes quand on a une bonne raison de le faire ».

Je ne suis pas un écologiste dans l’âme, pour être honnête, je n’avais même pas signé ce pacte avant hier soir. Pas que je n’adhère pas mais plus simplement je me disais (comme vous peut être): "A quoi bon ?"

Mais finalement je pense que nous pouvons faire changer les choses parce que cette raison nous l’avons aujourd’hui !

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters