Ma lecture de : Le potentiel érotique de ma femme

Alors non, ceci n'est pas un remake de "les femmes viennent de Venus…" ou en tous cas d'une autre planète que les hommes (qui avait besoin d'un bouquin pour savoir ca, c'était évident…), c'est un roman vraiment drôle et particulièrement bien écrit. Je vous l'avais dit en rentrant de vacances, j'avais adoré le bouquin que j'avais lu de Foenikos : La délicatesse. Après cette lecture du potentiel érotique de ma femme, la seule chose dont j'ai envie, c'est le découvrir l'intégralité de l'oeuvre de cet auteur (ca reste humble, il est jeune). Ce livre est particulièrement, loin d'être gnan gnan, raconte une belle histoire en prenant un coté un peu loufoque que j'adore. Les personnages ne sont pas habituels et ca fait du bien. C'est frais  ! Le synospsis : "Après avoir collectionné, entre autres, les piques apéritif, les badges de campagne électorale, les peinture de bateaux à quai, les pieds de lapin, les cloches en savon, les bruits à 5 heures du matin, les dictons croates, les boules de rampe d'escalier, les premières pages de roman, les étiquettes de melon, les oeufs d'oiseaux, les moments avec toi, les cordes de pendu, Hector est tombé amoureux et s'est marié. Alors, il s'est mis à collectionné sa femme."

Je peux vous assurer que vous passerez un excellent moment, trop court puisque ce roman ne compte que 179 pages en poche.

Oui je sais que mon blog est plutôt axé marketing, mais un peu de littérature de temps en temps,ca ne fait de mal à personne.

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters