Les opérateurs peuvent t-ils tirer parti du marketing mobile ?

Ahhh !!! Le marketing mobile, un mot dont j'entends parler depuis tellement d'années que j'ai fini par ne plus le considérer ou presque (faudrait pas exagérer non plus). Et puis une étude de Forrester vient me remettre dans le sujet au travers d'un document complet sur le sujet et qui prend l'angle des opérateurs et du marketing mobile. Çette branche du marketing aurait pu décoller depuis longtemps si les opérateurs avaient trouvé un terrain d'entente (au moins sur le navigateur car d'un téléphone à l'autre rien ne fonctionne de la même manière) mais ils n'étaient pas pressés, convaincus que de toute manière eux seuls maîtrisaient la relation client, la facture…et qu'ils étaient donc indispensables dans le modèle. L'Iphone puis Google et Android leur ont prouvé l'inverse… Pour le moment le marketing mobile n'est encore qu'une niche et la chaîne de valeur est plus que complexe. Par ailleurs, les consommateurs n'ont pas forcément envie de recevoir de la publicité sur un appareil qui est une sorte de prolongement de leur main. Cependant, les éléments se mettent doucement  en place pour que le marketing mobile prenne son envol et les opérateurs commencent seulement à comprendre comment jouer un rôle dans cette nouvelle donne : – Devenir le portail de passage obligatoire des connexions web en mobilité (audience qu'ils pourront monétiser par la suite). – Le mobile permet d'être créatif et de nouveaux supports commencent à arriver comme des publicités basées sur la voix en Inde et en Turquie. – Des nouveaux modèles basés sur le marketing de la permission font également leur arrivée

Dans tous les cas, ce type de marketing reste à se développer sur plusieurs années encore et les revenus restent incertains. D'ailleurs, le Wall Street Journal explique dans cet article daté d'hier que la publicité sur mobile n'est sans doute pas "the next big thing"….c'est en tous cas l'avis de l'ancien CEO de Doubleclick… A mon sens, la problématique est un peu mal posée car en fait, ce qui est intéressant, c'est encore une fois les contenus qui sont digitalisés quelque soit la manière dont on y accèdent : ordinateur, Ipad, Iphone, ordinateur portable, tablette en magasins…bref…je pense que pour une grosse partie du business, la question ne se pose pas vraiment dans ce sens. Cependant, il est très clair que le mobile offre de nouvelles manière de communiquer & de faire des choses intéressantes. Pour ce faire, les opérateurs doivent absolument se rapprocher des agences de pubs pour mieux comprendre leur fonctionnement et voir les synergies possibles, permettre à des tiers d'accéder à des données fiables et mise à jour afin de mieux comprendre les usages tout en gérant de manière particulièrement fine les données des consommateurs qui ne veulent pas voir leur données éparpillées partout (ce qui risque de faire le déclin de Facebook s'ils ne réagissent pas rapidement). Mais si vous vous intéressez vraiment au sujet, je vous recommande quand même de récupérer l'étude auprès de Forrester.

1 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters