La seconde phase des médias sociaux



Ce qui est intéressant, c'est que nous commençons à avoir suffisamment de recul pour avoir des retours d'expérience. Par exemple, Jonathan Salem Baskin sur Adage note dans un article très intéressant que Pepsi (qui a largement investit dans les médias sociaux en lieu et place de la campagne du Super Bowl) est redescendu à la 3ème place derrière Coca Cola Light. De la même manière Burger King qui est l'exemple revé pour quiconque parle de marketing viral et campagnes Facebook vient de mettre fin à son contrat avec son agence (Crispin Porter) et est passée par plusieurs Directeurs Marketing entre temps. Alors évidemment, il s'agit uniquement de 2 exemples et il serait dur de mettre tout sur le dos des médias sociaux. De plus,il y a d'autres exemples qui fonctionnent parfaitement (Old Spice, Best Buy…), toutefois, cela vaut le coup de s'y arrêter 2 minutes. Je crois que l'important est de bien remettre ce qui se passe sur le web social à sa place. Si je reste convaincu que l'arrivée des conversations à la grandeur du web ont profondément modifiées (et de manière durable) la relation des consommateurs (aux salariés et aux citoyens aussi btw) avec les marques, force est de constater qu'elles ne remplacent pas la TV/la radio/l'affichage qui restent donc nécessaire comme tous les ressorts du marketing classique. Je rejoints les 2 personnes citées précédemment pour aller dans le sens de réflexions posées et réfléchies sur l'ensemble des actions qu'une marque peut/doit mettre en oeuvre dans le cadre d'un lancement produit/service. Comme Fred, je passe mon tour sur le R.O.I. (si vous le considérez exclusivement financier à court terme) qui me semble être une mauvaise vision des choses. A chaque outil son utilité et ses Kpi. Il semblerait donc que la phase du "youpi les médias sociaux" touche à sa fin pour parler plus sérieusement de stratégies pertinentes jouant sur l'ensemble des canaux. Pour recouper avec mon introduction, nous entrerions donc dans cette seconde phase de croissance (plus raisonnées) dont parle Gartner…

Personnellement et pour la blague, moi j'ai acheté quelques noms de domaine dont www.thesocialmediafad.com quand même !

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters