La réalité des usages digitaux des français

Etude tns sofres – fracture numérique par l'écran

View more presentations from Gregory Pouy.

N'étant pas un ayatollah du digital, j'essaie toujours de me référer à des chiffres très concrêts quant aux usages en n'oubliant jamais que "non tout le monde n'est pas sur Internet".

Toutefois, depuis des années on parle de la fracture numérique mais à l'origine on parlait principalement de la couverture du réseau et donc la fracture était largement subie. Désormais comme le montre cette étude de TNS Sofres, la couverture qu'elle soit filaire ou mobile n'est plus vraiment un problème et un travail important a été effectué sur les zones blanches. La question porte donc moins sur l'accessibilité que sur le matériel et les usages. Aujourd'hui, ce sont 67% des français qui ont une connexion à la maison et 85% qui sont déjà allé sur Internet (pénétration à 99% sur les 15-34 et 94% sur les 35-49). Malgré tout ce que l'on peut dire sur les Iphone et autre Ipad (on a parfois l'impression que c'est un produit grand public), on reste sur un taux de 20% de pénétration marché (pas grand chose comparé aux 50% de Chinois qui se connectent à Internet par téléphone interposé) évidemment légèrement plus élevé sur les CSP + (27%) et chez les jeunes (42% des 15/24). Quand on en arrive au multi écran, il y a un clivage net qui se créé au final et TNS dans son étude distingue 4 typologies de gens : – Les réfractaire conscients (31%) – Les inquiet récalcitrants (24%) – Les Natural Users (21%) – Les usagers divertis (24%)

Toutefois, on comprends bien que le multi écran est en train de se développer creusant une segmentation en terme d'age mais surtout en terme de CSP car les usages sont vraiment différents. Concernant cette problématique, il est important de noter que l'avenir des contenus ne se fera pas par le support mais bien sur sa capacité à passer d'un écran à l'autre sans que l'utilisateur ait à faire la moindre manipulation. Pour reprendre l'exemple de cet article, si on utilise autant ses mails depuis son téléphone c'est parce que c'est totalement connectés sur tous les écrans et si vous supprimer un email depuis votre téléphone, il le sera aussi pour votre PC. Demain, vous regarderez une série sur votre TV, devrez partir au boulot mais continuerez (exactement là ou vous avez mis pause) sur votre téléphone, puis sur votre Ipad ou ordinateur de bureau et tout cela de la manière la plus fluide sans vous poser de questions.

2 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters