Je suis fier – sur la qualification de l’audience




Pour être honnête et au risque de vous décevoir, mes stats sont vraiment basses et je suis très très loin de tout ce que l’on appelle communément un «blogueur influent» si on s’arrête à ce chiffre.

D’ailleurs, je n’ai plus d’outils de stat car Google Analytics n’a jamais voulu «prendre» sur mon blog et les autres intégraient des pop-up de pub, je les ai donc supprimés. Maintenant, c’est donc mon blog-it express qui me donne une légère idée de mes statitiques.

Bien sur, je dois avoir des abonnés à mon flux RSS qui me lisent directement depuis leur aggrégateur puisque mon flux donne l’accès à l’ensemble de mes notes.

Mais même là je suis perdu car depuis que j’y ai touché il y a 1 an, je suis passé du jour au lendemain de 700+ à 4 abonnés et aux dernières nouvelles de Feedburner j’oscille entre 20 et 50 abonnés (pour les meilleurs jours).

Je suppose que beaucoup ont utilisé un flux différent mais combien ??? Encore une fois, je n’en ai aucune idée.

Je sais ce n’est pas bien et là vous vous dîtes : « euh, mais il est fier de quoi au juste ? ».

Et bien je suis fier de la qualité de mon lectorat – même si je n’ai pas une idée précise de qui vous êtes, je suis toujours touché quand j’ai des DG de boites, des directeurs marketing, communication ou encore des journalistes qui disent me lire.

Je suis plus que conscient que le « Marketing magazine » est moins populaire que « Voici » et je n’ai jamais vraiment nourri l’ambition égotique (ce qui ne signifie pas que je ne suis pas égocentrique – ben non comme tout blogueur qui se respecte…) d’avoir les plus grosses stats ou un truc du type.

J’avais déjà écris une note pour différencier l’audience de l’influence – il faudra rajouter à cela : l’influence auprès de qui exactement ?

En effet, la qualification de l’audience des blogs n’existe pas encore mais je suis certain qu’elle fera apparaître de véritables disparités entre les blogs.

Parce que finalement c’est la qualification de l’audience c’est clef !

Si par le plus grand des hasards vous souhaitez vous présenter à travers les commentaires ou par mail, n’hésitez surtout pas hein !

2 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters