Facebook : seul 30% de vos "fans" voient vos mises à jour !

La phrase n'est pas de moi mais d'Emmanuel Vivier qui l'a expliqué hier sur le panel que nous avions en commun à la très chouette conférence sur le luxe, Flow. J'étais très surpris de voir la réaction des participants (entre horrification et questionnements) car j'étais convaincu que c'était un élément que les responsables de marques avaient relativement intégrés (au moins empiriquement), mais il se trouve que non… Pour refaire un petit point rapide sur les pages de fans, il est clair que vos fans ne vont pas sur les pages Facebook régulièrement. Ils y vont une fois soit de manière organique (comme pour la nouvelle série Bref) soit pour un jeu concours, soit pour une opération quelconque mais ensuite les informations leurs arrivent par le newsfeed (la pages d'accueil de Facebook). Ors, si vous ne l'avez pas réalisé, vous ne voyez pas les mises à jour de tous vos amis /pages dont vous êtes fans sur votre newsfeed, en fait, vous voyez toujours les mêmes personnes. En cause, l'Edgerank de Facebook. En fait, Facebook privilégie les amis /pages avec lesquels vous avez beaucoup d'interactions ou à défaut les personnes/pages dont les mises à jour ont beaucoup d'interactions car elles sont, à priori, plus pertinentes pour vous. De la même manière le partage de contenus (photos/vidéos) est favorisé tandis que le partage de liens automatiques (par exemple votre flux RSS) est sanctionné (ou en tous cas quasi invisible). Alors évidemment, les responsables marketing voient les updates de leur marque sur Facebook car ils "like" voire commentent, en tous cas ils ont des interactions avec ces dernières mais c'est loin d'être le cas de tout le monde. Comme l'a cité Emmanuel, en moyenne, seul 30% des fans voient les mises à jour de statut et peuvent éventuellement interagir avec… Comme il l'expliquait simplement mais assez justement, cela équivaudrait à ce que seuls 30% des abonnés à votre Newsletter reçoivent celle ci (cela ne prévalant en rien àce qu'ils l'ouvrent et la lisent). Cela change la donne quand on se targue des milliers de fans que l'on a recruté un peu sauvagement… Cela modifie aussi peut être la manière dont recruter les fans, la manière dont il faut objectiver l'agence, le rôle que peut jouer Facebook dans votre stratégie aussi.

A noter par ailleurs que l'algorithme ayant changé, les fans voient encore moins les mise à jour…on soupsconne même Facebook de sanctionner les marques qui n'achètent pas de publicité….Pensez y avant d'imaginer supprimer votre site web pour une page Facebook sur laquelle vous ne possédez pas les données….

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters