"Facebook doit prendre le marketing sérieusement !" – Forrester

A l'aube de l'IPO de Facebook durant laquelle ils espèrent lever 15 milliards de dollars, que penser de la note d'un cabinet aussi réputé que Forrester qui nous dit que Facebook n'est pas une bonne solution pour les marques ?

Je cite dans le texte :

"[…]But marketing on Facebook doesn’t work very well, and marketers can’t count on things improving anytime soon. We wish we could predict this IPO would serve as a new beginning for Facebook’s marketing offering, and that a new focus on becoming a grown-up business would inspire the company to put even half the energy into serving advertisers that it does into serving users. But we doubt Zuckerberg’s going to wake up any day soon having acquired a taste for advertising, or even a proper understanding of it. And so every day more smart marketers are going to wake up and look for other places to dedicate their social resources."

 Je ne vais évidemment pas m'inscrire en faux avec cette note de Forrester car je partage vraiment ce point de vue et je l'ai écris plusieurs fois d'ailleurs.

Pour revenir à une ancienne note, pour prendre de la valeur, Facebook, doit augmenter sa base de données ou augmenter la valeur de chaque utilisateur.

Clairement en mettant en place un app center avec une possibilité de payer pour des app (les utilisateurs vont enfin donner leur numéro de CB à Facebook), ils se positionnent sur l'augmentation de la valeur de chaque utilisateur (en même temps grossir la base va devenir de plus en plus compliqué).

Mais le gros de la valeur est évidemment la base de données et la capacité à adresser les 900+ millions de personnes présentent sur Facebook – c'est la promesse tout du moins.

Sans refaire l'explication, on est évidemment très loin du résultat et je considère que Facebook est un miroir aux alouettes pour les marques.

Facebook attire beaucoup les marques et doit nécessairement faire attention de ne pas ensevelir les utilisateurs sous un amas de statuts publicitaires (ce que sont la majorité des statuts de pages de marque) pour conserver une expérience utilisateur agréable. Dans le même temps, ils essaient de gagner des parts de marché publicitaire. La solution semble être d'essayer de plus en plus de faire sortir les marques des pages pour privilégier l'utilisation de Facebook sur leur propre site ou bientôt via leur propre application( ce qui leur permet d'assurer une forme de dépendance des marques et donc de s'assurer une présence plus long terme).

 Je suis curieux de voir si cette note postée par l'un des plus sérieux cabinets d'analyse du digital (retwitté par le CEO de Forrester par ailleurs) à une répercussion sur les activités de Facebook.

Le fait que Facebook n'est pas une bonne solution pour la majorité des marques commence à se savoir, pour le moment les marques y sont encore peu réceptives (en France tout du moins – on peut s'attendre à un décalage de 1 à 2 ans) mais arrivera un moment où ils vont devoir réivneter le "contrat" avec les marques…des millions se perdent pour le moment…

4 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters