Envie d'être surpris ?

En dehors du fait que tout le monde aime les surprises (quoique je m'avance un peu là), j'ai un énorme reproche à faire à Internet de la même manière que c'est l'un de ses avantages différenciants : la personnalisation. La personnalisation est un élément exceptionnel qu'internet nous apporte puisque par conséquent, nous allons directement obtenir ce qui nous intéresse, ce que l'on est susceptible d'aimer…mais, ce faisant, nous nous enfermons dans une bulle, notre bulle (chacun la sienne) assez hermétique malheureusement. A la différence d'un journal papier où l'on était soumis à l'ensemble des informations et nous étions capable de lire un article qui, à priori, n'était pas dans nos centres d'intérêt principaux. Aujourd'hui on ne suit que des personnes qui amènent des informations dans nos centres d'intérêt, on ne s'abonne qu'aux flux qui nous intéressent…. Je le pensais d'ores et déjà au moment des aggrégateurs de flux RSS mais c'est toujours plus vrai avec l'ensemble des outils de personnalisation qui utilisent votre "graph social". Jusqu'à un point ou parfois certains outils peuvent normaliser la société. J'y faisais référence dans une chronique sur le Journal du net en prenant l'exemple de Spotify et Facebook mais on retrouve la même problématique avec les applications pré-installées sur les mobiles et autres tablettes par exemple. Qui va chercher à aller plus loin en dehors des geeks de base ? Au final : pas de surprise, pas de découverte ! Par conséquent, il semble évident que les services qui vont pouvoir ramener un peu de "surprise" dans la vie des gens vont pouvoir performer en particulier si l'expérience idéalement construite bien sur. Du coup, après la personnalisation de tout, nous allons tout doucement revenir vers du hasard et du random…

Et puis surtout n'oubliez pas d'être curieux, de faire des surprises à ceux que vous aimez (clients ou amis) et de toujours vous ouvrir !

1 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters