De l'art de générer du buzz

C’est assez rare ici (peut être la seconde fois en 3 ans et demi) mais j’ai trouvé ce post tellement intéressant que j’ai décidé de le traduire pour vous. Il s’agit d’une interview d’Emmanuel Rosen auteur du fameux The anatomy of Buzz revisited par le non moins célèbre Guy Kawasaki. Cette interview vous donnera également l’occasion de découvrir le service Alltop, très très utile quand on cherche de l’information et que je vous invite vivement à découvrir.

Question : Selon toi, quant il s’agit de lancer un nouveau produit ou service, est-t-il plus efficace de passer par Twitter ou Facebook ?

Réponse : Twitter a plusieurs avantages pour le moment. Tout d’abord, il permet aux marketers d’avoir un accès direct aux consommateurs. Si quelqu’un twitt à propos de Volvo, le constucteur peut débuter un dialogue avec cette personne. L’accès aux consommateurs sur Facebook est plus hiérarchique : en tant que marketer vous pouvez dialoguer avec des personnes qui se sont elles mêmes identifiées comme fan de votre marque ou de votre secteur. Après, vous devez espérez qu’ils générent du bouche à oreille à leurs amis. Sur Twitter, vous n’avez pas seulement accès aux personnes qui sont passionnés par votre marque mais par n’importe qui qui la mentionne. C’est extrêmement puissant du moment que les marketers l’utilisent pour améliorer l’expérience consommateur et ne cherchent pas à spammer les gens. Malheureusement dans la mesure ou les marketers ont la facheuse habitude d’abuser des accès directs, on peut prédire sans trop de mal que cet avantage va s’éroder.

Un second avantage dérive naturellement de la nature des relations sur Facebook Vs les relations sur Twitter. En effet, sur Facebook, ce sont des relations qui fonctionnent dans les 2 sens. Il serait hatif de dire que ces amitiés sont vraiment solides dans bien des cas mais, les liens sont plus forts que sur Twitter dans la mesure ou vous pouvez suivre n’importe qui sans qu’il ait besoin de vous suivre en retour. Cela signifie que sur Twitter les liens sont plus faibles, mais cela favorise largement la vitesse de propagation de l’information.

Toutefois, c’est un environnement qui change en permanence et Facebook possède également un certain nombre de forces et pour débuter son énorme audience. Si vos clients potentiels sont principalement sur Facebook, les avantages de Twitter listés ci-dessus n’ont pas vraiment de sens pour vous, et vous devriez privilégier Facebook. Ce qui m’amène à mon dernier point : Chaque fois qu’on me pose cette question, je demande quels sont les besoins de l’entreprise avant de répondre. Enfin les marques peuvent très facilement essayer les 2 et voir de manière empirique lequel leur correspond au mieux.

Question : Comment puis-je générer du buzz autour de Alltop ?

Réponse : Je débuterais par écouter ce qui se dit sur Alltop. En fait, je me suis un peu penché sur les centaines de commentaires sur les blogs et twitter. Si je me base sur cette recherche rudimentaire, il semble évident que le buzz est principalement généré par les blogueurs sélectionnés par Alltop. Ces personnes apprécient d’être ainsi reconnues et sont fières de le partager avec leurs lecteurs. C’est du bon buzz mais cela manque de commentaires de personnes qui utilisent le service et en sont particulièrement content. Ce dernier point est particulièrement important dans la mesure ou Alltop n’a pas été conçu pour les utilisateurs chevronnés mais plutôt pour les internautes classiques.

Par conséquent, voici 7 méthodes que vous devriez appliquer :

1. Obtenir des testimoniaux authentiques. Par exemple, vous pourriez démarrer une initiative du type « comment j’utilise Alltop » ou « pourquoi j’aime Alltop ». Il faut clairement faire comprendre que vous ne cherchez pas à diriger les gens à dire que c’est « le truc le plus cool » mais plutôt à donner des exemples très spécifiques sur la manière dont ce service a pu aider ces internautes « classiques ». Une telle initiative permet plusieurs choses : Tout d’abord, cela permet aux utilisateurs de prendre conscience de ce qu’ils aiment dans le service. Par ailleurs, cela donne l’opportunité à d’autres utisateurs de trouver de nouvelles manières d’utiliser Alltop. 2. Mettre en 1ère page un court testimonial vidéo. Le tutorial actuellement mis en place fait son travail en expliquant le concept. Cependant, ajouter un testimonial d’utilisateur qui explique avec ses propres mots comment Alltop l’aide, permet une fois de plus d’avoir des histoires spécifiques et des bénéfices très concrets. Idéalement, chaque visiteur doit pouvoir trouver quelqu’un comme lui (ou elle) dans ces vidéos. 3. Impliquer les gens à travers le vote. Laisser le public voter pour les 3 entrées les plus intéressantes par catégorie ou par ce qui fait sens. Cela impliquera que les blogueurs buzzent auprès de leurs lecteurs. 4. Amener les utilisateurs existants au niveau supérieur. Parmi les blogueurs référencés dans Alltop, les commentaires disent à quel point ils sont contents d’avoir été sélectionnés mais ne parlent pas vraiment des bénéfices du service. Plus ils passeront de temps sur Alltop, plus ils seront amener à en parler. Peut être que la mise en place d’un jeu, comme une chasse au trésor, sur Alltop les encouragera à explorer davantage les autres catégories et pas seulement celles dans laquelle figure leur blog. 5. Donner encore plus de choses intéressantes. Les gens qui croient dans une cause ont tendance à être plus proactif à faire du bouche à oreille. Peut être qu’une promotion spécifique qui implique les catégories classifiés dans Alltop serait à imaginer. Regardez l’exemple de la campagne de « Tom Shoes » (http://www.freerice.com) 6. Écoutez encore plus le bruit. En plus d’écouter ce que les gens disent sur le web, pourquoi ne pas faire des entretiens en face à face, faire des études par email ou téléphone afin d’encore mieux comprendre ce que les gens pensent et disent à propos d’Alltop – et pourquoi ils ne le recommanderaient pas éventuellement. 7. Continuez le dialogue avec les utilisateurs. Alltop a fait un travail impressionnant en s’élargissant à divers centres d’intérêt et en impliquant les personnes pour créer de nouvelles catégories. Il y a beaucoup de gens intelligents à disposition et je suis certain que beaucoup d’entres eux seraient ravis de partager leurs idées sur la meilleure manière de développer le bouche à oreille autour du service.

Évidemment ces conseils ont été prodigué pour un service spécifique, qu’est Alltop mais ils peuvent très facilement être applicable à beaucoup de business qui veulent mettre en place du buzz. Et voilà comment on obtient un consulting gratuit de l’un des spécialistes mondial du buzz 🙂

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters