Comment mesurer ses actions dans les médias sociaux ? Altimeter group

Très clairement après avoir dit pendant des années : "les médias sociaux c'est important, il faut y être", on est passé à "attention, l'idée ce n'est pas d'y être pour y être il faut une stratégie en amont" et désormais nous entrons dans la phase "ok c'est bien gentil mais comment je mesure l'efficacité de mes actions étant donné que c'est de l'investissement long terme ?". Et sur ce dernier point, il faut reconnaître que l'on manque de billes. Internet a habitué à pouvoir tout monitorer de manière très précise et puis là, rien…alors on suit des chiffres sans sens : le nombre de fans, le nombre de followers, le nombre de vues…

Il manque des indicateurs avec une méthode de calcul unique (comme l'avait fait l'IAB en son temps pour le display) et des chiffres comparables entre pages.

Ce n'est pas la première fois que j'écris sur le sujet, ainsi j'avais donné la méthode de Forrester et celle de Mc Kinsey.

Altimeter (aka les 2 anciens analystes sénior de Forrester, Jeremiah & Charlene) s'est donc prêté au jeu dans une présentation relativement baclée dans sa présentation mais avec des propositions de formules (élément manquant chez les autres). Globalement, le discours est malgré tout le même : selon votre stratégie, vous n'allez pas suivre les mêmes indicateurs – 4 stratégies différentes pour eux : 1. Développer les conversations 2. Favoriser la recommandation 3. Faciliter le support clients 4. Favoriser l'innovation

Vous pouvez aller directement au slide 17 (avant c'est une introduction très généraliste) et voir qu'ils proposent 4 niveaux de réflexion : 1. Les objectifs corporate (Vision) 2. Les objectifs business (Stratégie) 3. Les Kpi (Key Performance Indicator) 4. La stratégie de moyens

Ils rentrent ensuite dans le détail – Par exemple : – Objectif : Développer la préférence de marque – Stratégie : Développer des conversations – Kpi : Part de voix, engagement de l'audience, nombre de conversation – Stratégie de moyen : Twitter, Facebook, Google Buzz, Youtube

Comme je l'ai mis en commentaire du slideshare, je trouve que les méthodes de calcul proposées sont un peu simplistes dans la mesure où elles ne prennent pas en compte le sentiment (positif, neutre, négatif) ni l'importance du post original Vs les commentaires mais c'est un début intéressant. Au final, à mon sens, plus que la méthode de calcul ce qui fait de la valeur, c'est de pouvoir comparer entre campagnes d'une même entreprise mais aussi entre entreprises bien sur.

Social Marketing Analytics

View more presentations from Jeremiah Owyang.

3 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters