Comment les marques de luxe peuvent optimiser leur présence digitale ?

Présentation PEO – UM paris – dataluxe

View more presentations from UM

Je dois l’avouer, je suis toujours intéressé par les études que peut sortir l’agence média UM.

Cette fois, c’est une étude différente sur le luxe qui s’appuie sur une méthodologie « PEO » et, entre autre sur Kantar mais également sur Médiabrands et qui essaie de définir les stratégies des marques de luxe et la relation entre le owned, le paid et le earned dans ce secteur si spécifique.

Le but est donc de mesurer les corrélations entre les différentes variables et les ventes.

L’étude s’est établie sur 2 ans, sur 9 marques (Lancome, Chanel, Dior, Longchamp, Hermes, Bompard, Zadig & Voltaire, Burberry et thé Kooples) et sur 505 millions d’Euros d’Investissements média bruts.

A travers cette étude, ils essaient de répondre à plusieurs questions :

1. Comment optimiser mes activités marketing pour maximiser l’intérêt autour de ma marque ?

2. Mes activités médias ont-elles un effet direct sur le bouche à oreille?

3. Les synergies entre mon buzz et mon site internet sont-elles optimales ?

4. Finalement quelle devrait être ma prochaine stratégie de marque pour être encore plus performant ?

Qu’est ce que l’on y apprend ?

1. Les marques de luxe génèrent naturellement (et beaucoup plus que d’autres secteurs) du buzz (earned) dès qu’elles investissement en média mais la partie « owned » a tendance à prendre de l’importance également.

2. Le budget n’est pas nécessairement lie à l’efficacité à générer du buzz ou des visites vers le site. Ainsi Lancome tire la palme de la génération de « earned » Vs la taille du budget.

3. Le secteur du luxe connait une relation plus forte (Vs d’autress secteurs) entre le « earned » et le « owned ». Un cercle vertueux peut naturellement se mettre en place et l’engagement des internautes va alors faire vivre la marque.

4. Les marques de luxe arrivent à générer du trafic vers leurs sites via les discussions (beaucoup plus que d’autres secteurs).

L’étude sépare les stratégies de marques en 3 segments :

1. Générer du « Earned

2. Ramener vers les plateformes propres

3. Faire en sorte de créer un écosystème autour de la marque

A leur sens Burberry est la marque qui a le mieux compris comment tirer parti un maximum du digital.

Je vous laisse découvrir l’étude pour en savoir plus bien sur.

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters