Comment Internet est en train de modifier votre vie privée

Ce n'est pas la première fois que j'écris sur le sujet et pourtant 2 événements ce WE m'ont fait vraiment réagir.

Comme beaucoup de gens j'ai différents niveaux d'accès à mon profil Facebook, 5 exactement. Evidemment, j'ai bien fait attention aux accès donnés à chacun.

Pourtant un ami m'a démontré qu'il avait accès à toutes mes photos malgré les filtres et sans qu'il ait besoin de faire une quelconque manoeuvre.

Cela veut simplement dire que les niveaux d'accessibilité de Facebook ne sont pas du tout fiables…

Fort de cet enseignement, j'ai créé un nouveau profil totalement privé dans lequel je n'inviterais que mon cercle 1er. Un profil absent du moteur de recherche, un profil ou seuls les gens à qui je donne l'accès peuvent partager.

Et pourtant, quelques minutes après et avant même d'avoir invité qui que ce soit (je n'étais même pas ami avec moi même), j'avais une demande d'ami. Une personne avec pas mal d'amis en commun avec moi (sur mon profil à date) donc à priori je pourrais faire confiance… sauf que comme je viens de l'expliquer ce profil n'existait pas 5 minutes avant : un bot donc !

Je ne suis pas naïf et cela ne m'étonnes pas vraiment, toutefois, je n'avais jamais entendu parler de bot sur Facebook et surtout je vois que plusieurs de mes amis l'ont accepté. 

Evidemment ce n'est pas le seul bot mais cela signifie que des personnes à priori mal intentionnées ont accès à toutes vos données… (et cela dit Facebook a de toute manière tous droits sur vos données). Evidemment la course aux fans faite par les marques est au coeur de la problématique.

Cela me permet de naturellement enchaîner avec cette présente faite à Tedx Rhein sur la vie privée et Internet dans laquelle l'auteur pose la question toute simple du pourquoi ?

Pourquoi partager tout cela quand on sait que cela implique que notre vie privée va nous échapper.

TEDx Rhein-Main Michael Altendorf February 2011 – Virtual Identity and the end of Privacy? – How the internet changes your life

View more presentations from Michael Altendorf.

Alors évidemment l'individu devient marque dans le sens ou il se markete en essayant de se mettre en avant par différents types de procédés mais en montrant toujours à quel point sa vie est chouette ou comme il est bon sportif/professionnel/amant…quoiqu'il veuille mettre en avant…

L'auteur aborde également un point intéressant sur la capacité, à travers la perte de contrôle, de pouvoir se créer plusieurs identités digitales.

La vérité c'est que nous n'avons, dans la vraie vie, pas qu'une seule identité non plus : personnellement mes amis d'enfance ne connaissent pas le même "greg" que mes amis de prépa, que mes amis d'école, que mes collègues…on est tous schizophrènes dans une certaines mesure (une excellente présentation Google présentait ce principe).

Facebook a aplatit tout cela mais la diversité des réseaux sociaux permet presque d'avoir plusieurs identités au travers de pseudos (encore faut il ne pas utiliser le même chaque fois…).

 Et puis, j'avais trouvé il y a quelques années un site qui permettait de retrouver l'intégralité de la présence digitale d'une personne au travers d'un pseudo en faisant des recoupements…si ce site n'existe plus actuellement, autant se le dire la multiplicité des identités ne sera pas valable pour très longtemps…

La vie privée est depuis un moment un sujet qui avance lentement dans l'esprit des internautes mais j'ai l'impression que 2011 sera l'année de l'accélération de la prise de conscience comme je l'avais abordé

Cela pourrait d'ailleurs avoir de fortes répercussions sur l'évolution de services comme Facebook ou autres.

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters