[bonne] idée à destination des parfumeurs et des lessiviers

Comme je le disais dimanche, je me suis réveillé avec une idée qui me semble vraiment pertinente. Pour comprendre comment j’en suis arrivé là, un petit retour en arrière s’impose. Je vous le disais dans ma note précédente, je suis allé dernièrement à la maison Guerlain sur l’avenue des Champs Elysée. J’ai pu y découvrir que la marque avait lancé un parfum à diffuser spécialement sur les draps : une véritable invitation à la sieste (je vous conseille vraiment d’aller le découvrir). En me réveillant dimanche, je repense à cette odeur si délicate et me dit que je passerais bien à l’achat. Mais alors, pourquoi se limiter à un parfum ? Pourquoi ne pas lancer une lessive ? A première vue l’idée peut paraître saugrenue puisque les marques de luxe et les lessiviers n’ont strictement rien en rapport… et pourtant ! Imaginez une lessive qui soit commercialisée avec les codes du luxe : packaging exclusif (1 ou 2 Kg en alu par exemple), circuit de distribution spécialisé (voir réservé à quelques enseignes comme Colette et les flagship store de la marque) mais également un prix à la hauteur (tandis que le prix de revient d’un lessive est ridicule). Un peu déroutant certes, vous ne l’utiliseriez pas pour tout mais après tout, le marché du luxe et de la différenciation existe bel et bien. Pour les parfumeurs, c’est l’occasion de trouver un nouveau relai de croissance avec un produit qui a un taux de renouvellement plus important qu’un parfum et des marges fortes puisqu’ici nul besoin de publicité (les RP devraient suffire) ou de flaconnage très couteux (même si le packaging doit être finement étudié). Ici on ne parle plus de lessive mais de "soin pour le linge" (d’ailleurs il existe déjà une marque de lessive de luxe). Si on extrapole un peu, les parfums stars pourraient s’y mettre également et permettre le raffinement utlime (au moins pour une tranche de la population qui ne sait plus comment se différencier). Évidemment, pour ne pas sentir trop fort la formule devrait être adaptée mais il me semble qu’il y a là, une idée qui mérite d’être étudiée (imaginez vos sous vêtements qui sentent délicatement votre parfum). De plus, si cette lessive prend particulièrement soin de l’environnement… Lessiviers et parfumeurs rapprochez vous et essayez de trouver l’équilibre parfait entre vos techniques de mass market (petite marge sur gros volume) et de distribution exclusive (grosse marge sur moindre quantité). Un excellent coup de RP et de modernisation pour les 2 marques qui oseront passé le pas !

5 vues

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters