Avez-vous acheté Jasmin ?


Cela fait 20 ans qu’il n’y avait pas eu un nouveau titre sur ce créneau qui pourtant n’est pas saturé puisque seulement 25% des femmes achètent de manière régulière un hebdo. D’ailleurs si le marché de la presse n’est pas au beau fixe, celui de la presse féminine est en croissance de 3.1%, il y a donc du potentiel.




Derrière Jasmin, on retrouve Axel Ganz, ancien patron de Prisma presse, créateur entre autre de Voici, de Capital et du dernier hebdo féminin à savoir Femme Actuelle (lancé en 1984).

Ce magazine vient donc attaquer frontalement les leaders du secteur : Elle (~372 000 exemplaires/semaine) et Madame Figaro (439 000 exemplaires/semaine).


Commercialisé à 2 euros, Jasmin se veut moderne, riche et intelligent, plus accessible et sans doute moins parisien, en effet, Axel Ganz juge le magazine Elle comme trop élitiste.

Le magazine cible les 25/40 ans, des femmes actives modernes et cultivées


Axel Ganz ne s’est jamais trompé et comme il aime à le rappeler, aucun des titres qu’il a lancé ne s’est jamais arrêté. Nous verrons dans 3 ans si l’équilibre est au rendez-vous comme prévu puisque 20 millions d’euros ont été investi malgré tout.


De mon coté, je ne suis pas fan du nom et d’ailleurs quand j’en parle autour de moi tout le monde pense la même chose (à se demander s’ils ont fait un quali sur le nom) mais je n’ai pas encore ouvert le dît magazine. Cependant, il semblerait que les articles soient plus courts que ceux que l’on trouve dans Elle ou Marie Claire, le magazine ressemblerait donc plus à Femme Actuelle ou Gala.

Je pense qu’il y a effectivement encore de la place pour ce type de magazine, en effet, quand on regarde ce qui se passe en Italie par exemple, il y a beaucoup plus de titres, beaucoup plus de choix, de nuances….



Mesdemoiselles, mesdames, vous êtes un peu plus dans la cible que moi alors je vous laisse réagir face à l’offre que l’on vous propose !


MAJ: le site web est

0 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters