Ambiance musicale du dimanche : blur


Une semaine bien chargée avec le concert de Goran Bregovitch mercredi (vraiment mortel), un aller retour en Suisse jeudi pour le festival du film viral que nous organisions à Genève, une soirée by Marie Garreau au Showcase (je ne suis pas fan de cet endroit – trop jeune, trop looké, trop pédant mais ca m'aura enfin donné l'occasion de rencontrer Marie et de rigoler un peu en regardant les spécimens qu'on trouve dans ce genre d'endroits) et puis hier soir une pure soirée sur laquelle je vais m'arrêter un temps.

La soirée était signée D-Contract et a réuni environ 200 happy [few] people dans les caves d'un futur restaurant de luxe pour faire une fête d'antan : bonne enfant, chacun ramène sa bouteille, du pur son (enfin parfois moins) avec des morceaux qui ne reprennent pas forcément les derniers hits dance mais qui mélangent savamment rock, funk, pop et electro. C'est dingue car après tout ca peut paraître basique mais finalement on trouve de moins en moins d'endroits où les gens se réunissent juste pour faire la fête sans prise de tête, sans faux semblants – on discute, on rigole avec un peu tout le monde… Du coup ca faisait longtemps aussi que je n'avais pas fait de soirée où les gens peuvent fumer tranquillement à l'intérieur et si ce n'est pas mes draps, je peux vous affirmer que mes fringues s'en souviennent..bref, une bonne soirée  à l'ancienne (sauf qu'on buvait que du champ) au cours de laquelle je me suis déhanché (entre autre) sur ce morceau que je partage avec vous du coup :

Découvrez Blur!

Bonne écoute et bon dimanche !

1 vue

Créé avec amour par Grégory Pouy

Très rarement j'envoie des newsletters