top of page

0 800 118 000 : des publicités qui accrochent !


Ca faisait longtemps que j’avais envie de faire une note sur les publicités de ce prétendant aux renseignements publics francais. Je trouve leurs publicités en affichage vraiment efficaces tout en étant très simples. Vous l’aurez sans doute constaté on retrouve toujours le numéro dans le visuel proposé (si vous n’avez pas fait attention, cliquez sur l’image pour avoir un patchwork de leur campagne). Cela créé une connivence avec le passant car une fois qu’il a compris l’astuce, il essaie de retrouver les numéros, vérifier qu’il n’y a pas un trait de trop ou de moins. Les publicités TV aident à la compréhension du concept créatif ! D’ailleurs, en parlant de leur publicité TV, je les trouve également très fraiches et plutôt réussies mais la dernière m’interpelle ! En effet, il s’agit d’une campagne censée toucher une niche de marché (la Bretagne)et pour ce faire ils utilisent un média de masse ? Travailler la proximité, on ne le dira jamais assez, c’est primordial, mais en général on le fait via des média régionaux comme le cinéma, l’affichage ou encore la presse locale car le coût GRP par la TV est trop important dès lors que l’on ne souhaite toucher qu’une partie de la population. Alors bien entendu, ce spot fonctionne pour tout le monde mais je suis certain qu’en Bretagne il doit spécifiquement faire un tabac ! Alors quelle va être la stratégie de cet acteur d’ici la véritable disparition du 12 le 3 avril ? Vont-ils travailler à toucher niche par niche ? les banlieues, les Corses, les Marseillais, les Basques….. où vont-ils reprendre sur le rythme de campagnes plus généralistes ? Je trouve cette bataille publicitaire particulièrement intéressante (même si elle est un peu trop présente par la force des choses) car il n’en restera qu’un globalement et l’enjeu est de taille (300 millions d’appels par an, 300 millions de CA par an et 50% des appels passés depuis un mobile) sur une très courte période !

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page