Divers


L’intelligence artificielle n’est pas votre challenge 2017

« A essayer de rattraper notre retard, on a toujours l’impression d’être 2 ou 3 wagons derrière, alors pour une fois, on se dit qu’on aimerait bien prendre le train en route».
Cette phrase est tirée d’une conversation avec une directrice marketing la semaine dernière. Sa remarque était essentiellement tournées vers l’intelligence artificielle et plus particulièrement les bots.

Peut être est-ce la peur d’être en retard, peut être est-ce que les marketers suivent de trop près les tendances mais l’intelligence artificielle et encore moins les bots ne sont votre challenge 2017.…

  • 6 Commentaires

Les banques sont leurs pires ennemies

En France, les banques de détail ont un sérieux problème.
Repartons un peu en arrière, car cela est significatif : les banques sont les seuls commerçants qui ont le droit de faire un refus de vente (offre prêt entre autre).
Mais plus que cela, historiquement, les banquiers ont toujours eu une position dominante sur leurs clients.
Je me rappelle d’une époque ou l’on se mettait sur son 31 pour aller voir son banquier. C’était un rdv important…
Cette époque est révolue car les consommateurs ont totalement changé mais pas pour les banquiers…
Ils ont beau expliquer leur écoute clients à renfort de campagnes publicitaires couteuses, dans la pratique, nous en sommes loin et l’expérience est souvent décevante voire catastrophique.


A quoi ressemble le marketer du futur? #regardscroisés

Alors que je faisais une interview aujourd’hui, on m’a demandé ce qu’était le challenge dans mon métier.
Evidemment, ce qui est compliqué et qui l’est de plus en plus, c’est de rester au bout de jour, de comprendre les évolutions du marketing, de les suivre voire les devancer et de savoir les restituer mais puisque le niveau des interlocuteurs avancent, reprendre encore une longueur d’avance sans cesse.
Si le marketing ne connait pas nécessairement de « révolution », les méthodes sont elles totalement revues.
Il a été question pendant un moment de comprendre l’impact du digital dans le marketing donc de maîtriser de nouveaux canaux mais aussi et surtout les nouvelles dynamiques d’échanges entre les marques et les consommateurs.…

  • 2 Commentaires

Le marketing a changé mais pas de la manière dont vous l’imaginez

Combien d’articles, de présentations sur la « révolution du marketing »?
Combien d’articles sur l’usage de technologies pour des campagnes de publicités?
Dernier exemple en date: le lancement du parfum de Kenzo qui buzze sur un film pas vraiment digital, et le lancement du parfum Nina Ricci ou la technologie est utilisée gratuitement (peut être pour que l’agence ait un prix) et dont personne ne parle (ou presque).

La réalité est que les technologies ne sont plus spécialement excitantes, elles font parties du présent et sont attendues en quelques sortes.…


Ce que je retiens de SXSW 2016

Il est toujours plus compliqué pour des français de réussir à se rendre à une conférence comme Southwest car le Texas n’est pas exactement à coté de Paris.
Cet article a donc pour objectif de vous remettre au niveau et de pouvoir en parler à la machine à café comme si vous y étiez allés.
Cela dit, ça serait mentir de dire que la France est absente d’un tel événement, la France avait un stand ou étaient exposés DevialetAfrostreamBabbler et quelques autres et puis on entend parler français dans les rues d’Austin.


[PRESENTATION] Marques et économie collaborative: les 20+ meilleurs cas

L’année 2015 a largement été centrée sur Uber, BlablaCar ou encore Airbnb.
Le point commun de ces entreprises est d’être structurées sur l’économie collaborative, c’est à dire d’entreprises qui permettent à chaque internaute de collaborer ensemble.
L’histoire d’internet s’est toujours écrite vers une collaboration entre personnes de plus en plus importante.
Jusqu’à présent, il était impossible pour tout à chacun de gagner de l’argent en proposant des services et de se passer des entreprises établies.

D’ailleurs, l’expression « d’uberisation » a été sur toutes les langues et parfois même utilisée à tort et à travers.…

  • 2 Commentaires

Marketing & Millenials: LA clef de lecture

Depuis que le marketing existe, une des questions récurrentes a toujours été: comment parler aux “jeunes”?
Vous savez cette « race » un peu hybride que l’on arrive jamais vraiment à cerner.
ils ont toujours représenté un challenge pour les marketers.
Et pour cause, être considéré comme “cool” dans la « cours de recré » n’est évidemment pas la chose la plus simple à réaliser.

 

Bien sur, il existe des idées préconçues comme le raccourci de “la musique” qui secrètement vous donnerait  un accès un direct aux “jeunes”….
D’autres imaginent qu’il faut simplement pousser du contenu publicitaire aux endroits que les “jeunes” fréquentent que ce soit Facebook (hier), Instagram (aujourd’hui), Vine, Snapchat ou autre… c’est évidemment du bon sens mais ce n’est pas tant là qu’est le problème.…

Les révolutions marketing à venir de la vidéo et la photo

L’évolution de la vidéo et de la photo regroupées sous le terme de rich media, comme élément indispensable d’une stratégie marketing à l’ère digitale ont plusieurs raisons:
– La 1ère est évidemment que dans une ère d’infobésité, le storytelling visuel est indispensable puisque le cerveau analyse 60 000 fois plus vite les images que le texte et autres statistiques (ici le MIT).
– La 2nde est évidemment qu’avec les évolutions des usages, les internautes cherchent moins et donc le SEO (et donc le texte) perd un peu en pertinence (même si c’est encore relatif) – tendance qui se confirme un peu plus avec le mobile d’ailleurs et l’avènement des applications (oui cela a des implications profondes pour Google mais c’est hors sujet ici).…


Marques et communautés: Nike et adidas

En 2009 quand Facebook a créé les pages de marque et a eu l’intelligence d’utiliser les termes: « fans » et « communautés » a vu sa gloire.
Ils avaient trouvé les 2 mots que les marketers avaient envie de lire…du marketing pour les marketers en somme.
La conséquence a été une course aux fans et des marketers qui vous parlent sérieusement de leurs fans et de leur communauté…
Il faut comprendre que pour beaucoup de marques qui ne maîtrisent pas leurs distributions (et donc en B2B2C), les pages Facebook étaient une occasion unique (avec le CRM) de se lier avec leurs clients finaux.…

  • 9 Commentaires

L’âge moyen de Facebook est de 41 ans…

Il y a encore beaucoup de marketers et encore plus de patrons de marques qui semblent penser que Facebook est un réseau pour les jeunes…
Non seulement ce n’est pas le cas puisque l’âge moyen de Facebook est de 41 ans (souce: Forrester) mais surtout les jeunes ont plus ou moins quitté ce réseau depuis bien longtemps pour d’autres qui leurs semblent plus modernes et plus en connexion avec leurs usages.
Pour mémoire, une cartographie de l’ensemble des réseaux sociaux disponibles en 2015 nous rapelle que même s’ils existent des champions dans chaque catégorie, l’audience est pour le moins fractionnée sur le digital.…