Vlan #92 Connaitre ses côtés sombres pour être des personnes entière

Mai Hua est une femme multi facette (slasheuse dans le vocab moderne) mais aussi réalisatrice, elle s’intéresse au développement des personnes.
Cet épisode est donc en français car nous n’avons pas réussi à faire un bon doublage de l’épisode avec Jerry et je suis assez perfectionniste en la matière.
Jerry de son coté est un thérapeute spécialisé sur les hommes et qui s’intéresse naturellement aux personnes.
IL a publié, « the book of Sin », un ouvrage dans lequel il revient sur les cotés sombres, les ombres, des personnes.

Mais finalement je suis encore plus content de recevoir mon amie mais aussi parce que les 2 épisodes sont différents car Jerry revient sur son livre et apporte la vision d’un thérapeute tandis que Mai partage beaucoup plus sa propre expérience en tant que personne.
Si vous parlez suffisamment anglais pour comprendre l’entretien avec Jerry, je vous conseille vivement de l’écouter également.

Alors pourquoi parler sur Vlan des « dark sides », en français « les ombres »?

Les ombres sont une partie que l’on essaie de cacher aux autres mais aussi, trop souvent, à nous même pourtant elles sont essentielles pour comprendre nos modes de fonctionnement individuels et collectifs.
Chaque personne possède des ombres et en réalité plus la personne est solaire plus elle possède d’ombres qui balance se coté « brilliant ».
Et surtout quand on essaie de les enfouir, on les nourrit beaucoup trop.
Dans une ère ou l’injonction au bonheur s’affiche partout sur les réseaux sociaux, où les citations positives pullulent, il est essentiel de se regarder entièrement et de réaliser que les péchés capitaux font intégralement parti de notre nature humaine.
J’ai eu beaucoup de retours de personnes suite à la diffusion de cet épisode qui devrait résonner en vous je crois.


Il faut du courage pour les regarder en face et les accepter pleinement.
Parce que dans la manière dont j’envisage la manière dont la société va évoluer, je crois que nous passerons d’une société hautement individualiste à une société plus collective et cela passe nécessairement par un recentrage personnel.
C’est un début de reconnaissance que je vous propose avec ces 2 épisodes.

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy
Les commentaires sont fermés.