Vlan #85 Greenwashing: comment dépasser les beaux discours des marques?

Aurélia Chocheteux et Bruno Vinay ont créé la version française de la conférence Sustainable brands, durant laquelle ils vont faire la guerre au Greenwashing.
Pas simple quand on fait venir des grandes marques sur une conférence de ce type mais c’est pourtant le challenge qu’ils se sont fixés.
Recevoir des marques qui souhaitent avoir un impact positif sur le monde.
Néanmoins, ils ont mis beaucoup de gardes fou pour éviter les discours langues de bois…

Pourtant, elle est partout bien évidemment.
A base d’annonce les marques redorent leur blason, font des petits pas de coté afin de faire croire qu’elles ont totalement changé.…


Vlan #84: Grand tournant écologique: soyons concret

Olivier Maurel est un entrepreneur en intelligence collective, il développe avec Co-gitons des séminaires et des conférences sur le grand tournant écologique.
Ce Grand tournant est inspirées du « changement de cap » qu’appelle de ses voeux l’activiste Joanna Macy.

Nous revenons avec Olivier sur la manière dont il est passé de consultant en stratégie à un position plus ouverte sur le monde.

Bien sur, il nous explique le concept de grand tournant et comment les challenges qui sont devant nous sont autant d’opportunités.
Des opportunités de réinventer nos vies pour un bonheur moins centré sur l’argent et plus centré sur nous même.…


Vlan #83 Envisager d’autres manières de gouverner

Primavera de Filippi est une chercheuse au CNRS et à Harvard et elle est spécialisée sur les problématiques de gouvernance et donc des manières de gouverner.

Le sujet de la gouvernance peut sembler un peu hardue de prime abord et je l’avoue, moi même, j’ai eu du mal à me mettre totalement dedans mais très rapidement Primavera explique très bien les tenants et les aboutissants de manière simple et accessible.

Donc je vous invite vivement à écouter cet épisode car il est passionnant à plusieurs égards.…


Vlan #82 Définir un avenir souhaitable pour l’humanité

Jean-Pierre Goux est auteur du thriller écologique, « le siècle bleu » qui envisage un avenir souhaitable.

Il travaille également dans l’énergie et a créé le projet « Overview effect ».

Aujourd’hui, l’humanité n’arrive plus à s’inventer de récit dans lequel elle a envie de se projeter, toutes les images que l’on nous donne des 20 à 30 années à venir sont particulièrement dystopiques. Conséquence naturelle, personne n’a envie d’y aller et nous restons tous plus ou moins avec nos modes de vie.

Pourtant, il est indispensable de définir un avenir souhaitable pour la planète et l’humanité car il n’y a que de cette manière que le modèle dans lequel nous vivons actuellement nous semblera totalement dépassé.…