Vlan #7 – Le festival de Cannes, c’est devenu l’école des fans avec Georges Mohammed Cherif

Evidemment, j’ai de nombreuses personnes à inviter sur ce podcast et cela peut sembler étrange de retrouver d’ores et déjà Georges, fondateur de Buzzman puisqu’il a été mon 1er invité.
Néanmoins, vous  l’aurez compris, mon objectif est d’apporter du contenu pertinent et pétillant et avec Georges, nous sommes forcément servis.
J’avais envie de faire un retour sur Cannes car il s’y est passé beaucoup de choses:
– L’annonce du groupe Publicis de sortir de l’intégralité des prix pendant 1 an
– La domination de Facebook, SnapChat et Google qui avaient les plus grands lieux
– Des personnes comme le fondateur de L2 qui remettent complètement en cause le modèle publicitaire.

Nous revenons donc avec Georges sur le Cannes 2017 sans langue de bois.

A retenir de cet épisode:
– L’organisation du festival a subdivisé ses catégories et ce faisant a fait exploser ses marges à 17 millions mais à rendu moins pertinent chacun des Lions
– Les prix sont devenus un business à part entière en agence avec de nombreux abus
– Nous sommes à la fin d’une ère, ce festival marquait une rupture avec les précédents
– La data n’était pas si présente cette année, ne dominait pas en tous cas
– La catégorie reine est redevenue le film
– Les prix sont surtout utiles pour les juniors afin de voir leur côtes progresser mais est-ce que cela vaut l’investissement que les agences y mettent?

Je voulais profiter de cette note pour vous annoncer que l’épisode de la semaine prochaine se fera avec le DG d’Accenture Interactive sur un tout autre sujet.
A venir ensuite, la CDO du Groupe l’Oréal, le DG de BETC interactive et encore beaucoup de monde.
Je profite également de cette note pour vous annoncer que je ne publierai pas entre le 15 juillet et le 15 aout mais que tout reprendra à cette date de plus belle.

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy
Commentaires fermés.