Ambiance musicale du dimanche: Damon Albarn

Cela fait tellement longtemps que je n’ai pas écris une note du dimanche…
Je ne sais pas trop quoi en penser, est-ce que je me lasse de mon blog?
Certains en seraient ravis, j’en suis sur mais je ne crois pas, c’est juste un équilibre qui se réajuste avec ma vie privée et le temps que j’accorde aux choses qui sont importantes pour moi.
J’ai eu moins de temps, beaucoup de projets, beaucoup de choses en même temps…
Tout va très vite mais je suis toujours tellement heureux de faire de nouvelles rencontres, voir de nouvelles personnes.
Pendant les 10 jours que j’ai passé à NYC, je suis passé d’amis de 15 ans, à un rapper, au NYT & Wired pour finir au NYC ballet.
C’est ce que j’aime dans la vie, ne pas entrer dans des cases, faire des photos d’un mannequin un jour, parler avec le patron d’une grande société le lendemain…ne jamais se prendre trop au sérieux (ça serait triste).
Pourquoi on ne devrait savoir faire qu’une seule chose bien?
Oui évidemment tout cela est profondément bateau et pourtant tellement vrai.
On essaie toujours de vous faire entrer dans une case et fort heureusement nous sommes des êtres bien plus complexes que cela…

Coté musique, j’ai découvert hier grâce à mon pote ludo le 1er album solo de Damon Albarn et j’avoue que je n’ai pas entendu quelque chose d’aussi bon depuis des mois.
Damon Albarn a 25 ans de carrière derrière lui après Blur et Gorillaz voilà donc son 1er album solo, c’est minimaliste et c’est très très bon.

Je vous souhaite de profiter du soleil aujourd’hui.

Bonne écoute et une très belle journée

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy
Les commentaires sont fermés.